AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Destiny Ϟ RP FINAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abigael O'Connel
« »
avatar
◊ Avatar : Elle Fanning
◊ Messages : 30
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Localisation : Où qu'il soit

MessageSujet: Destiny Ϟ RP FINAL   Mer 22 Nov - 21:00

" Non! "
C'est la dernière chose qu'Abigael a entendu, tandis qu'Elijah a tenté de se jeter sur elles pour les empêcher de disparaître. Un cri paré d'une détresse profonde ; Une détresse qui l'a prise au cœur. Mais il n'a pas été assez rapide non. Elle, si. Ses doigts se sont posés sur l'épaule de Justine alors que cette dernière s'enroulait dans sa magie violette pour se téléporter. Une téléportation qui a donné quelques vertiges à la chasseuse, déroutée, mais bien vite dissipés par l'adrénaline.

Elle sent. Elle sent tout ce sang. Elle entend tout ces cries, tout ces grognements. Des cries et des grognement inhumains. Et, alors qu'elle a fermé de toutes ses forces ses yeux, elle perçoit le vampire menacer d'abattre d'un seul coup Justine ; Sans même que cette dernière ne puisse réagir. Alors, en une fraction de seconde, ses yeux se rouvrent ; Éclairés par une émeraude lumineuse d'une magie inconnue. Alors qu'elle se trouve être derrière la sorcière, la chasseuse fait un tour sur elle même en frôlant le bras de Justine pour se retrouver devant elle, et par la même occasion s'interposer face au vampire.
La créature s'arrête nette, le visage transpercé de haut en bas par un poignard alors que ses pieds ne touche plus le sol ; Soulevé par Abigael. Cette dernière en rajoute une couche et lui tire en plein cœur avec son arbalète, sans aucune pitié, ni aucuns regrets. Avant de balancer le corps un peu plus loin.

Elle se redresse fièrement et, les mains recouvertes de sang, se retourne vers Justine pour lui offrir un sourire malicieux en coin de lèvres ; Presque effrayant.
" Tu vois princesse, je suis là pour protéger tes arrières. "
Oui, la sorcière a affirmé quelques instants plus tôt qu'elle n'avait pas besoin de Protectrice ; Il s'avère qu'elle avait tort.
" Bon! Maint'nant on retrouve ta copine! " Lance t-elle sans s'attarder et en observant les lieux.
Assurée, peut être un peu trop, la chasseuse ne perd pas son temps. Elle constate que vampires et garous se battent comme des animaux ; Sans aucuns scrupules. Mais pourquoi maintenant? Pourquoi ici? Elle sait que quelque chose, ou plutôt quelqu'un, se cache derrière tout ça. Mais qui?
...

Ses yeux se figent sur lui ; Sur ce corps élancé. Sur cette prestance qui lui donne la chaire de poule. Sur ce visage marqué par l'âge qu'elle sait encore plus étendu. Salazar. Lui. Lui qui l'a livré entre les mains d'un monstre. Lui qui l'a fait devenir ce qu'elle est aujourd'hui. Lui qui l'a condamné.
" Toi!?? " Grogne t-elle.
La haine se sent dans sa voix, et son regard embrasé plus puissant que jamais saurait dérouter le plus solide des cœurs.

_________________
Hunter doll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine L. Hansen
« L'Elue »
avatar
◊ Avatar : Cara Delevingne
◊ Age : 26 ans
◊ Messages : 70
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Pouvoir : Encore très discret. Elle a en elle la magie de la mort et la magie de la vie. Heritière des sorcières

MessageSujet: Re: Destiny Ϟ RP FINAL   Mer 22 Nov - 23:25

Elle n'a pas le temps de crier. Un déferlement de magie la bloque, sans qu'elle n'ait le réflexe d'appeler ses pouvoirs. Elle sent une main s'enrouler autour de son poignet et se retrouve jeté derrière une Abigaël qu'elle n'avait sentit la suivre.

L'odeur métallique du sang lui explose au visage alors qu'elle hurle en voyant la sangsue s'arrêter nette, coupée dans son élan par une lame traversant son visage sur toute sa verticale. Ses pieds s'agitent en des spasmes alors que la protectrice le soulève et tire dans sa poitrine.

Justine ne bouge plus, horrifiée. Abigaël tourne son visage vers elle, couverte d’hémoglobine et de matière grise, un sourire malicieux sur les lèvres. Le ventre de la sorcière se retourne et elle n'a que le temps de se pencher qu'elle vomit déjà tripes et boyaux. L'odeur de sang lui retourner l'estomac et elle n'ose pas regarder le spectacle qu'elle sait désolant. Son ouïe est saturée, captant là le hurlement d'un loup, là le glapissement animal de quelques choses qu'elle ne reconnaît pas.

" Tu vois princesse, je suis là pour protéger tes arrières. "
C'est quoi ce bordel ! Putain !

Le juron lui avait échappé alors que la panique s'incrustait en elle. Justine n'était pas une guerrière. Si elle s'était abreuvée de film d'horreur durant son adolescence, elle n'avait jamais vraiment vu des gerbes de sang ou des morts. Les yeux de la sorcière fixait le décors, essayant d'éviter le macabre. Elle n'avait pas le choix. Partout où son regard se posait elle voyait du rouge. Une rivière de carmin qui nourrissait la terre devenue boueuse.

" Bon! Maint'nant on retrouve ta copine! "

Justine se raccroche à la voix d'Abigaël qui la sort de cette pseudo torpeur dans laquelle elle était tombée, à hurler sur l'horreur qui lui fait face. Sa bouche se ferme alors qu'elle hoche la tête. Les ténèbres pour plus tard. Jane est ici et elle doit la sortir de cet endroit où elle a été envoyé par la faute de Justine. L'île de l'Aurore n'a plus rien du petit paradis où la sorcière avait mit les pieds la première fois.

Elle emboite le pas d'Abigaël, qui semble déjà savoir où se trouve Jane. Comment la protectrice l'a suivit, Justine n'en a aucune idée mais elle est bigrement heureuse de l'avoir à ses côtés. Sans elle, la sorcière serait un cadavre de plus, à la vie explosée par un vampire dont elle ne connait pas l'identité. Elle ne sait rien, rien de tout ce qu'il se passe ici. Mais comme toujours, elle ne réfléchit pas, laissant son instinct la guider. Jusqu'à rentrer dans la protectrice qui s'est brutalement stoppée. Justine n'a pas le temps de pester que son regard suit celui brûlant d’émeraude d'Abigaël. Un homme est là, à la chemise immaculée. Il trone comme un roi au milieu de l'horreur, sa prestance faisant ployer les loups pourtant ivres de rage. Un sourire étire ses lèvres et son visage comme taillé à la serpe. Il transpire la puissance, enroulé dans des ombres que Justine voit tout autour de lui. Le temps n'a plus eu d'emprise sur cet homme depuis des millénaires.

" Toi!? "

La main de Justine se pose sur le bras d'Abigaël, l'empêchant de bondir. C'est lui qui est derrière tout ça, la sorcière le sent jusqu'au plus profond de son être. C'est lui qui a fait venir les vampires sur l'île, pour une nouvelle fois. Il n'aurait pas dû y parvenir. Catherine est toujours en vie, elle respire sa magie. Il y a autre chose dans l'air saturé. Derrière l'odeur de sang se cache des  pouvoirs que Justine n'arrive à comprendre.

C'est presque trop facile. que susurre l'immortel. Je ne t'aurais pas cru aussi idiote pour te jeter dans la gueule du loup de la sorte. Les mortels et leur beaux sentiments. Ridicule.
JUSTINE !

Le cri provient d'une louve, qu'on maintient au sol et qui reçoit une gifle au moment où elle ouvre la bouche. Angel, l'amie d'Elijah, dont Justine a été si jalouse durant une poignée de seconde. Elle crache du sang, avant d'hurler :

Barre toi ! C'est toi qu'ils veulent ! Faut qu'tu t...

Elle n'a pas le temps de continuer que s'enfonce dans sa nuque une lame étincelante. La tête s'échappe, sous le hurlement horrifié de Justine. Abigaël s'est placée devant elle, la protegeant d'une barrière que la sorcière sait trop faible.

T'es qui putain ?! Il se passe quoi ici !

Des sanglots coulent de ses mots qu'elle hurle au vampire qui regarde la scène comme penché au balcon d'un opéra. Il a fait tué la louve sans même bouger le petit doigt.

Salazar Bjornson, pour vous servir petite. Il s'incline, théâtralisant tous ses gestes dans une mascarade galciale . Tu as dans les veines un petit quelque chose que des amis à moi aimerait récupérer, si tu le permets bien sur.

Abigaël grogne mais Justine la retient, sa poigne se faisant d'acier sur son épaule. Elle tente d'y trouver contenance, de s'accrocher à quelque chose pour que ses jambes arrêtent de trembler. Elle n'est pas une combattante. Elle ne veut pas l'être !

Tout doux le caniche. Tu nous as ridiculisé Abigaël mais tes efforts auront été vains. Ta petite sorcière et son prince charmant sont ici et cette fois, je ne préserverais pas une irlandaise. Après tout, Justine est là...

Il sait son prénom. Et sûrement son passé, sa mémoire et même l'historique de son ordinateur. Justine frissonne, quelques secondes seulement. Elle doit se concentrer. Retrouver Jane et se barrer d'ici. Qu'importe les loups, qu'importe toutes les jolies promesses qu'elle leur a faite. Face à l'horreur, elle est incapable de lutter. Ils meurent pour elle, ils glapissent. C'est un charnier que les vampires gagnent déjà. Cette fois, pas l'ombre d'une socière pour les aider si ce n'est l'héritière.

Allons approche petite sorcière. Ils arrêteront de tuer si tu me donnes ce que je veux. Et je rendrais sa liberté à ta Jane chérie.

Comme dans une pièce mille fois répétée, la petite brune est jetée en avant. Des larmes coulent sur ses joues rebondies, du sang emelle ses cheveux. Jane appelle son prénom et Justine avance, sans prêter attention à Abigaël. Il n'a pas le droit de faire du mal à son amie. Elle a des pouvoirs, elle aussi. Et elle est prête à s'en servir.

_________________
Pouvoir et allégeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigael O'Connel
« »
avatar
◊ Avatar : Elle Fanning
◊ Messages : 30
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Localisation : Où qu'il soit

MessageSujet: Re: Destiny Ϟ RP FINAL   Mer 29 Nov - 13:26

Abigael n'hésite pas ; Elle s'interpose de nouveau entre l'ennemi et la sorcière. Toutefois, cette fois ci elle ne fait pas face au vampire, mais à elle. Son regard est insistant, sans appel. Elle est prête à la retenir, et ce par tout les moyens. Qu'est ce qu'elle croit pouvoir faire contre tout ces monstres? Oh elle en tuera beaucoup à elle toute seule, c'est sur, mais sa copine et elle mourront finalement avec eux.
" Il ment Justine. S'il obtient c'qu'il veut ton amie mourra, comme nous tous ici. Nous n'sommes pas assez nombreux... et Elijah n'est pas là. " Lance t-elle, pleine de reproches et presque méprisante ; Oui, Justine doit se faire à l'idée qu'elle ne peut pas protéger tout le monde.
" Lui non, mais nous si. " Déclare une voix grave un peu plus loin.
Un grand homme au corps élancé, très sombre mais très distingué, avance d'un pas certain pour s'approcher de la scène ; Accompagné de prêt par une petite brune, aussi belle que cruelle. Une horde de vampires arrivent aussi, mais eux défendent contre toute attente les loups et attaquent l'armée de Salazar.  
" Cadavrius... " Murmure la chasseuse. Surprise... et quelque part soulagée.
" Abigael a raison Justine. Ce pseudo manipulateur est en réalité un pantin d'êtres encore plus cruels que lui. Ne t'en approche pas trop... "
Son attention se porte très vite sur le corps inerte d'Angel, un peu plus loin ; Étendue au sol, le sang s'éparpille autour d'elle pour former une immense auréole carmin autour de son crâne. L'Ancien fronce les sourcils et, l'espace d'un très court instant, le fait qu'il la connaisse et la douleur de l'avoir perdu apparaît sur son visage. Jusqu'à ce que ce dernier se part seulement d'une sourde colère.
" Tu n'a pas perdu la main à ce que je vois. " Déclare t-il en reportant son attention sur son ami d'autrefois.
" Alors, qu'est ce que ça fait de voir un énième amour mort devant tes yeux, Cada? Un amour aussi rare qu'absurde. Ton petit cœur de pierre est il enfin brisé? "
Le vampire ne répond pas tout de suite. Il serre les dents, laissant la haine s'élever et sa impitoyable patience filer devant ses yeux ; Comme si elle n'avait jamais existé. " Oui... et c'est bien de ça dont tu devrais t’inquiéter. "
Le ténébreux s’apprêtait à bondir, quasi hors de lui ; Oui, quasi car, s'il l'avait véritablement été, il n'aurait pas interrompu son geste en sentant l'imposante et puissante présence qui envahi soudainement les lieux. Présence qui fait même stopper les combats, et attire tout les regards - Certains seront fascinés, d'autres horrifiés.
" Tss... Regarde les. Quel bande de vulgaires enfants! Vous avez un manque cruel de savoir vivre mes chéris. Cette pauvre sorcière ne comprends rien à votre histoire. "
La vampire qui approche et se poste a coté de Salazar est loin d'être ordinaire. L'apparence d'enfant fait froid dans la dos, autant que le regard noir qu'elle possède. De sa robe vêtu, elle semble malicieuse, joueuse. Toutefois, l'aura qu'elle dégage en dit long sur son pouvoir. Ténébreuse. Il ne faut clairement pas se fier aux apparences.
" Je me présente, Shoren... " Déclare t-elle en exerçant une petite révérence féminine, avant de se redresser et de lui adresser un sourire malicieux. " ...héritière d'Isolda. "
" Une originel... " Murmure t-elle à Justine, en se postant également à coté d'elle.
" Emploi plutôt le terme reine, petite créature. Vous êtes ici en mon monde, et vous me devez allégeance. " Lance la brune, avec une certaine sérénité et une assurance sans doute hors du commun.
Ces mots prennent Abigael aux tripes. Impulsive, elle fronce les sourcils et grogne. " Jamais! " Avant de bondir à une vitesse bien plus surnaturelle qu'humaine.
" Abigael! " Cri Cadavrius, en tentant de la rattraper au passage ; Mais elle lui file entre les doigts.
Shoren reste immobile, un sourire amusé s'étirant sur ses lèvres. La chasseuse n'a guère le temps de l'atteindre qu'une masse sombre apparaît de nul part et la repousse avec violence. Abigael s'envole sur plusieurs mètres et vient s'éclater contre un arbre ; Effondrée au sol, elle gémit un instant, gravement blessée, mais ne perd pas conscience.
" Oh et je vous présente mon frère, Samael, votre roi. " Elle hausse le menton, fière.. trop fière. Et pose son regard sur l'Ancien. "Tu n'a pas eu le temps d'instaurer les règles du jeu à ce que je vois, Cadavrius. Ou devrais je dire... Judas? Toujours prêt à trahir et tuer tes alliés? "
" Votre frère n'avait rien d'un allié. " Grogne t-il, méprisant. " Son unique désir était de posséder un pouvoir inaccessible pour des monstres tels que vous. Un pouvoir qui vous mènera aussi à votre pertes. "
"Un pouvoir qui ne s'éveillera jamais... " Lance Shoren, avant de pencher la tête sur le coté en posant son regard sombre sur l'objet de son désir.  "Parce que sa petite idiote a décidé de venir seule. Vous tous, vous lui êtes complètement inutiles. "
La vampire semble savoir de quoi elle parle... et pourtant.

_________________
Hunter doll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine L. Hansen
« L'Elue »
avatar
◊ Avatar : Cara Delevingne
◊ Age : 26 ans
◊ Messages : 70
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Pouvoir : Encore très discret. Elle a en elle la magie de la mort et la magie de la vie. Heritière des sorcières

MessageSujet: Re: Destiny Ϟ RP FINAL   Lun 4 Déc - 13:07

Elle ne fait pourtant le moindre pas qu'Abigaël s'interposse, son regard brûlant d'un mépris que Justine aurait fait taire en n'importe quelle autre situation. Ce n'est pourtant pas le moment et l'odeur métallique qui règne sur le spectacle macabre lui rappelle un peu plus. Elle sert les poings, son regard ne lâchant pas Jane qui tremble de tous ses membres. La colère gronde, un peu plus, dans les veines de Justine. Ses mains se sont déjà couvertes d'éclat violet, qui remonte le long de ses bras, pulsant de magie.

   " Il ment Justine. S'il obtient c'qu'il veut ton amie mourra, comme nous tous ici. Nous n'sommes pas assez nombreux... et Elijah n'est pas là. " Lance la protectrice.
" Lui non, mais nous si. " Déclare une voix grave un peu plus loin.

Un grand homme au corps élancé, très sombre mais très distingué, avance d'un pas certain pour s'approcher de la scène ; Accompagné de prêt par une petite brune, aussi belle que cruelle. Une horde de vampires les suit mais ne semblent pas interessé par les loups. Ils ont déjà montré les crocs, avant de s'attaquer aux sangsus. Ils ne sont pas assez nombreux mais la surprise leur permet de faire tomber quelques têtes imprudentes. Des ballets de crocs et d'émails recommencent, saturant l'air.

   " Cadavrius... " Murmure la chasseuse. Surprise... et quelque part soulagée.
   " Abigael a raison Justine. Ce pseudo manipulateur est en réalité un pantin d'êtres encore plus cruels que lui. Ne t'en approche pas trop... "

Ils connaissent tous son nom. Sans la moindre exception. Justine ne les a jamais vu, et seule l'aura qu'elle sent autour de leur corps lui donne quelque information. Pas assez, certainement pas assez.

Tu n'a pas perdu la main à ce que je vois. " déclare le nouveau venu alors que ses yeux glissent du cadavre d'Angel à l'immortel cruel qui dirige la scène comme un marionnettiste.
" Alors, qu'est ce que ça fait de voir un énième amour mort devant tes yeux, Cada? Un amour aussi rare qu'absurde. Ton petit cœur de pierre est il enfin brisé? "
Oui... et c'est bien de ça dont tu devrais t’inquiéter.

Elle n'a pas le temps de s'attarder sur l'information qui lui file entre les doigts. Angel avait été sympathique avec elle. Elle était proche d'Elijah, que Justine se surprends à souhaiter à ses côtés. L'amour d'un vampire millénaire. La sorcière aura le temps de pleurer et de comprendre. Elle essaye juste de suivre les échanges verbaux, de rester loin des combats qui semblent pourtant l'éviter, comme si elle était trop précieuse pour que des vampire s'attaquent à elle. Le cercle parfait que les garous ont dressé et la présence sauvage d'Abigaël n'y sont certainement pas pour rien.

Alors que Cadavrius -si elle a bien compris ce prénom étrange- commence à se rassembler sur lui-même, une puissance inconnue clot tout le monde au sol. Les bruits se taissent, immédiatement, alors que Justine sent la magie violette autour de ses mains mourir. Elle baisse la tête, sans le faire exprès, alors que tous les loups reprennent une forme bien plus humaine.

Seul Salazar ne bouge pas d'un pouce, un sourire solitaire étirant son visage, durant une minuscule seconde, trop vive pour que Justine se demande si elle ne l'a pas simplement rêvé.

" Tss... Regarde les. Quel bande de vulgaires enfants! Vous avez un manque cruel de savoir vivre mes chéris. Cette pauvre sorcière ne comprends rien à votre histoire. "

C'est une voix d'enfant qui a retentit. C'est une petite silhouette qui s'est approchée. Une gamine dans un corps de femme. De sa robe vêtu, elle semble malicieuse, joueuse. Toutefois, l'aura qu'elle dégage en dit long sur son pouvoir. Ténébreuse. Justine la reconnaît immédiatement. C'est la petite fille de son rêve, la gamine dans la carrière autour d'Isolda, entourée de ses frères et soeurs immortelles. Celle dont même le pouvoir était puissant dans les songes de l'héritière.

   " Je me présente, Shoren... " Déclare t-elle en exerçant une petite révérence féminine, avant de se redresser et de lui adresser un sourire malicieux. " ...héritière d'Isolda. "
   " Une originel... " Murmure Abigaël, faisant des présentations qui n'ont plus besoin d'être faites.
   " Emploi plutôt le terme reine, petite créature. Vous êtes ici en mon monde, et vous me devez allégeance. " Lance la brune, avec une certaine sérénité et une assurance sans doute hors du commun.
   Ces mots prennent Abigael aux tripes. Impulsive, elle fronce les sourcils et grogne.
" Jamais! "
Elle bondit, d'une vitesse bien plus surnaturelle qu'humaine, que Jusitne ne parvient à suivre. Cadabrius cri son prénom, tente de la rattraper mais il n'a pas le temps. Elle a déjà filé.

Shoren reste immobile, un sourire amusé étirant ses lèvres. La chasseuse n'a guère le temps de l'atteindre qu'une masse sombre apparaît de nul part et la repousse avec violence. Abigael s'envole sur plusieurs mètres et vient s'éclater contre un arbre ; Effondrée au sol, elle gémit un instant, gravement blessée, mais ne perd pas conscience.

   " Oh et je vous présente mon frère, Samael, votre roi. "

Une ombre s'est glissé à ses côtés, homme un rien trop jeune, au style véstimentaire si différente de sa soeur. Là où elle n'est que petite enfant parfaite qu'on imaginerait dans un film des années 40, il est plus grand, ses cheveux noirs méchés de rouge, son visage aussi arrogant que celui de la gamine. Elle hausse le menton, fière.. trop fière.

"Tu n'a pas eu le temps d'instaurer les règles du jeu à ce que je vois, Cadavrius. Ou devrais je dire... Judas? Toujours prêt à trahir et tuer tes alliés? "
   " Votre frère n'avait rien d'un allié. " Grogne t-il, méprisant. " Son unique désir était de posséder un pouvoir inaccessible pour des monstres tels que vous. Un pouvoir qui vous mènera aussi à votre pertes. "
   "Un pouvoir qui ne s'éveillera jamais... " Lance Shoren, avant de pencher la tête sur le coté en posant son regard sombre sur l'objet de son désir.  "Parce que cette petite idiote a décidé de venir seule. Vous tous, vous lui êtes complètement inutiles. "

Justine releve le visage, ses yeux rendus sombres par la colère. La puissance de l'enfant est violente mais elle pue le sang et la mort quand la sorcière brille de cette vie qui roule dans ses veines. La magie revient enrouler ses mains, pulsant de haine. Il n'y a plus de place pour la timidité. Elle a envie de l'exploser au sol, de faire disparaitre son sourire goguenard en lui montrant qu'elle n'a rien d'une héritière. Cette enfant faisait parti de ceux qui ont tué cette déesse qui n'a rien d'un mythe.

Il y a beaucoup de détail que tu ne connais pas Shören. Ta déesse de mère vous a abandonné et a offert son pouvoir aux sorcières. Vous êtes morts, depuis longtemps. On ne détruit pas une déesse impunément.

Elle se redresse, un  peu plus, gonflée par la puissance et, elle le sait, l'aide de Catherine quelque part dans la villa.

Sa magie s'envole jusqu'au promontoire ou les deux originaux et l'ancien les fixe, fauchant ce dernier comme s'il n'était qu'un fétu de paille. La magie de l'enfant est puissante, détournant la rage que Justine lui envoie et qui va exploser dans une portion de forêt, détruite nette.

Vous n'auriez jamais du vous en prendre à Jane !

Elle fait un pas en avant, repoussant d'une rasade de magie ceux qui ont le malheur de tenter de s'approcher. L'adrénaline seule la guide, la transformant en une arme qui ne rêve que de s'enfoncer dans le coeur de cette petite orgueilleuse au pouvoir bien plus grand que les siens.

Le frère de l'Originelle se dématérialise, se fondant dans des ombres que Justine ne voit pas s'approcher et qui la jete au sol. Un sourire transpara dans l'amas de noirceur, ainsi que deux billes d'écarlates. Une lame se grime dans ses dernières et fonce sur elle. Un seul cri s'échappe de son lèvre.

L'épée sombre teinte.

_________________
Pouvoir et allégeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elijah L. Crossen
« »
avatar
◊ Avatar : Chris Hemsworth
◊ Age : 31 ans
◊ Messages : 55
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Localisation : L'île de l'Aurore
◊ Pouvoir : Loup alpha

MessageSujet: Re: Destiny Ϟ RP FINAL   Lun 4 Déc - 22:25

La petite vampire ressent toute la haine que Justine éprouve pour elle alors que cette dernière relève la tête. Elle la lit dans ses yeux, et elle la voit luire dans son aura magique qu'elle devrait craindre. Pourtant Shôren garde ce visage enfantin, malicieux et moqueur, mais surtout incroyablement agaçant ; Elle est arrogante et provocante. Elle semble n'avoir peur de rien, pas même de la mort... peut être est ce le cas, finalement.
Elle plisse un peu le nez alors que Justine semble cherché à la blesser avec ses mots et ses allusions à propos de sa mère. " Tu a tort Justine ; NOUS sommes le pouvoir. A trop vouloir joué Isolda a perdu, voila tout. " Répond t-elle simplement, sur de ce qu'elle avance.
Shôren bronche à peine lorsqu'elle voit l'éclair de magie violette bondir dans leur direction. Son aura la repousse, formant une barrière protectrice devant son frère et elle ; Quant à Salazar, qu'importe - Elle ne fera pas plus d'effort pour si peu. Alors, son air enjoué et son sourire taquin disparaissent pour laissé d'avantage place à l'ombre.
" Jane? Ooh voila qui est intéressant... " Murmure t-elle pour elle même en penchant la tête sur le coté ; lui donnant une apparence encore plus cruel.
La petite fille ne joue plus alors que la sorcière s'avance dangereusement dans leur direction. Comme s'ils étaient liés par la pensée, Samael devine qu'elle le somme d'intervenir. Alors, le brun disparaît dans les ombres qu'il maîtrise si bien et met à mal Justine sans trop d'effort. C'est un sourire carnassier qui étire désormais les lèvres fines de l'héritière ; Fière de voir que son frère est prêt à se salir les mains pour elle.

La pointe de l'épée menace déjà la poitrine palpitante de la jeune femme. Toutefois, la lame n'a guère le temps de l'atteindre qu'elle voltige un peu plus loin ; Repoussée par le pied d'une comtesse déterminée et en colère.
" Pas avant de nous avoir tous tuer! " Grogne t-elle en s’apprêtant à lui asséner un coup de pied dans le ventre pour le faire libérer Justine.
Toutefois, son pied est interrompu par des mains expertes et puissantes. Elisabeth voltige alors dans les airs pour retomber sur ses pieds un peu plus loin, grondant et canines en dehors. Le combat commence donc, rejoins bien vite par un brun aux yeux bleus bien déterminé à soutenir sa Sire. Un soutient qui ne les mène finalement nul part puisque l'Originel est bien plus fort qu'eux... Oh Elisabeth n'est pas dupe, elle en a bien conscience. Elle se donne justement, elle s'offre pour faire gagner du temps.

Temps dont Cadavrius profite. Il s'approche en effet de Justine et l'aide à se remettre sur ses pieds. Une fois fait cette dernière le repousse, ne semblant pas vouloir qu'il la touche. Qu'importe, il semble l'accepter, mais il faudra aussi qu'elle accepte qu'il la protège.
Shôren en profite donc pour prendre la parole à haute voix, faisant quelques pas assurés dans leur direction. " La jolie sorcière n'est venue ici que pour sauver sa petite amie... Mais que fais tu de tout ceux qui se battent pour toi? Que fais tu de tout ceux qui saignent pour toi? Vile égoïste que tu est. " Commence t-elle par dire, au même moment où Elisabeth et William finissent cloués au sol par Samael, recouvert de sang et presque morts. Alors, elle regarde les loups qui l'observent, ainsi que les vampires prenant le partie de la soit disant héritière. " Et vous tous, naïves créatures, ouvrez les yeux et regardez là! Elle n'a rien d'une héritière. Elle ignore et fuit tout ce qui se trouve autour d'elle. Vous allez souffrir et mourir pour elle, sans rien recevoir en retour. Elle laissera périr vos amis, vos familles, vos enfants... Tout comme sa si chère grand mère l'a fait il y a 26 ans. Vous n'êtes rien d'autre que le néant pour elle. " Son regard sombre se pose à nouveau sur elle alors que ses mots réussissent à doucement faire douter les garous ; Aveuglés par la peur et la douleur. Elle ajoute. " Tout comme nous avons été le néant pour Isolda. J'aurai préféré qu'elle nous abandonne chère Justine... mais dans sa cruauté elle a préféré nous maudire. "
Tous écoutent les mots de l'Originelle, captivés - soit de manière haineuse, soit admirative. A un point que nul ne remarque la petite chasseuse se redresser, dos contre le tronc de l'arbre qu'elle a percuté. Nul n'entend son arbalète se charger d'une pointe aussi unique que dangereuse. Nul ne l'entend se tendre et ne la voit viser.

Ils ne doivent pas l'atteindre, non. Si Justine doit mourir aujourd'hui ça ne doit pas être de leurs mains. Qu'adviendra t-il s'ils s'emparent de son pouvoir? Abigael sait que le monde entier sera perdu. Alors elle se sacrifie, elle, qui de toute manière sent son corps mourir. Elle se sacrifie en étouffant son honneur, son devoir, sa raison de vivre : protéger l'héritière. Non. Son réel devoir est de protéger son pouvoir, même si pour cela elle doit faire couler le sang.
Le carreau divin s'envole alors, fonçant droit vers la poitrine de Justine. Tout ce qui se trouve sur son passage est balayé ; Repoussé par un aura doré qui jailli du métal. L'arme semble innarétable ; Déterminée à atteindre son but. Pourtant, la poitrine dans laquelle elle s'insère avec férocité n'est pas celle de la sorcière, mais celle de celui qui s'est interposé ; Avec cette même détermination.

Elijah, sortit de nul part, est posté là, à quelques mètres devant Justine. Il s'est immobilisé, figé, tétanisé. Son visage se baisse afin que ses yeux puissent se poser sur le métal qui jailli de son torse, enfoncé profondément. Alors, sa chemise blanche s’imbibe de carmin tandis que ses doigts s'enroulent autour du manche du carreau. En poussant un léger grondement, le blond sent une soudaine faiblesse le bousculer et pose un genou au sol, le visage grave. Tandis que des bras tremblants retiennent Justine : Jane peut être?
Shôren met un certain temps à réagir, plutôt surprise de la scène qui vient de se dérouler devant ses yeux. Puis, finalement, elle libère un rire cristallin et lance. " Ahahah! Voila qu'ils s’entre-tuent maintenant! "  
Un rire bien vite interrompu par les mots d'Elijah, et surtout par la gravité de sa voix. " Si toutes ces années vous ont apporté le pouvoir, elles vous ont retirés des choses essentielles pour survivre... " Gronde t-il avant d'arracher sans aucun scrupule le métal de sa poitrine, dont la pointe est restée étrangement insérée dans son cœur, avant de le jeter plus loin. Alors, une main ensanglantée posée sur la plaie meurtrière, Elijah relève la tête pour planter son regard d'azur sur Shôren ; Dont le visage se décompose immédiatement - Elle le connait, et ce depuis bien trop longtemps. " ... les notions de sacrifice et d'amour. " Là, sous sa main et lentement, une lumière solaire fait son apparition alors qu'une brise se lève ; Une lumière et une brise dont l'intensité s'accentue dangereusement. " Vous ne devez votre malédiction qu'à vous même. Isolda n'a fait que vous offrir une chance, vous l'avez utilisé à des fins qui n'étaient pas digne d'elle... vous avez briser le cœur dont mon ancêtre à hérité. Et il s'apprête à vous le faire payer. "
" Samael ! " Gronde aussitôt la petite brune alors qu'elle est jusque là restée bouche bée, afin d'ordonner à son frère de la rejoindre.
Elle le sait, elle ne pourra pas le protéger contre ça. Elle ne pourra pas SE protéger contre ça. La bataille est perdue ; La guerre elle, en revanche, vient tout juste de commencer.

Alors, laissant sans aucuns scrupules tout ceux qui les soutenaient, les Originaux disparaissent dans les ombres. Beaucoup de vampires auraient voulu les suivre mais seulement les plus forts y parviennent ; Pourquoi? Les autres sont indéniablement attirés par un parfum qui embaume l'air à une vitesse éclaire, amené par la brise. Un parfum qui captive tout leurs sens et fait chavirer leur dernière part d'humanité ; Les rendant plus bestial que jamais. Tous, sans vraiment d'exception, se retournent vers la petite chasseuse, désormais debout. Là, sur ses bras fins, s'étirent de larges entailles desquelles s'échappent un sang cruel ; Un sang auquel ils ne peuvent pas résister - Abigael est un appât vivant.
Nombreux se précipitent vers elle, et nombreux tombent au sol en gémissant alors que Cadavrius fait un pas en avant. Ouvrant les bras, ses yeux se sont remplient de noir. Tout les ennemis de Justine sont alors immobilisés, condamnés à rester là et a disparaître dans la lumière qui se fait de plus en plus intenses. Quant aux autres, soit ceux qui la soutiennent, ils reprennent leurs esprits grâce à la douleur et arrivent à s'échapper.
Elijah grimace, gémit presque, alors que la brise tourbillonne autour de lui.
" Cadavrius! " Lance Elisabeth en s'approchant difficilement de lui ; William et elle sont gravement blessés et ils se soutiennent pour marcher. " Il faut partir! "
" Oui. Allez vous mettre à l'abris. " Se contente t-il de dire, concentré au maximum pour tenir tout ces vampires ; Démontrant au passage la puissance de son pouvoir.
" Cada... " Murmure t-elle dans un sanglot retenu.
" Je ne peux en libérer aucun, pas même moi. Il est temps, Elisa. L'heure de rejoindre celles que j'aime est venue... Tu dois finir ce que j'ai commencé ; Montre leur que notre humanité n'est pas révolue. Dit leur que la paix est possible. "
La brune cri encore son nom alors que William la tire en arrière. Les larmes dégoulinent sur ses joues sanglantes. Elle regarde une dernière fois celui qui lui a tout donné, avant de disparaître à son tour.

Alors, c'est un hurlement qu'Elijah pousse tandis que ses bras s'ouvrent et que son corps entier se tend de douleur. La lumière éclate dans sa poitrine et explose comme une bombe pour s'étaler sur des kilomètres à la ronde, éblouissant tout ce qui se trouve sur son passage. La brise l'accompagne, comme pour décimer tout ce qui serait mort. Puis, brutalement, la lumière fait demi tour mais, cette fois ci, se concentre dans le cœur de Justine ; Lui offrant tout son pouvoir.

La lumière vive s'estompe peu a peu, ainsi que la brise, redessinant l'esquisse d'un paysage paisible, toutefois tapissé de sang. Ici ne reste que les loups, Jane et Justine - Plus d'Abigael, plus de vampire. Certains gémissent de leur douleur, d'autres pleurent la perte d'un ou plusieurs proches. Toutefois, leur attention est irrémédiablement attirée vers un corps massif étendu sur le dos, au sol ; un corps qui convulse quelque peu, bouleversé par une douleur semblant plus cruelle que les autres. Les yeux grands ouverts d'Elijah fixent le ciel tandis que ses lèvres ne laissent plus passer le moindre air. Une main posée sur son torse dont la chemise carmine n'est plus que des lambeaux. Là, sur sa poitrine, s'étale un large trou béant, sanglant, horrifiant. Un corps sans cœur. Un corps qui lutte avec le peu de magie qui lui reste pour vivre encore quelques secondes.
Il sent une présence prêt de lui et, lorsqu'il pose son regard sur elle, il voit Justine. Il la fixe un instant, les lèvres entrouvertes, comme s'il désirait dire quelque chose mais que l'air lui manquait beaucoup trop pour parler. Pourtant il rassemble ses forces et y arrive. En se faisant, quelques loups horrifiés et attristés se rassemblent autour d'eux pour former un cercle.
" Justine. Je... Tu... tu dois les protéger... protège les. Guide les... Ils sont ta... ta famille. Tu n'est pas seule. Tu... tu ne l'a jamais été... " Sa main se lève doucement, effleurant sa joue, alors qu'une larme coule sur la sienne pour s'échouer au sol. " Fait le pour moi... Vit pour moi... Tu est forte et je... je... "
Il veut lui dire mais il n'y arrive plus ; Il n'a plus la force. Alors il veut lui montrer, lui prouver. Sa main poser sur sa joue se glisse derrière sa nuque et l'attire doucement à lui, avant que leurs souffles ne s’entremêlent et que ses lèvres capturent celles de Justine. Alors, dans ce baiser unique, passe tout l'amour qui lui porte... et bien plus encore. Un amour qui a traversé les âges. Un amour qui n'est jamais mort et qui, en secret, ne mourra jamais. Un amour qui est la base de tout et de rien. Un amour qui, les yeux ouverts et dans ce baiser, s'endort paisiblement sans aucun dernier soupire.

_________________
Gold alpha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine L. Hansen
« L'Elue »
avatar
◊ Avatar : Cara Delevingne
◊ Age : 26 ans
◊ Messages : 70
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Pouvoir : Encore très discret. Elle a en elle la magie de la mort et la magie de la vie. Heritière des sorcières

MessageSujet: Re: Destiny Ϟ RP FINAL   Jeu 7 Déc - 22:52



Mais elle ne s'enfonce pas dans sa poitrine palpitante. Justine n'a rien eu le temps de faire, pas même de laisser s'échapper un cri de peur. Elle est sauvée par le feulement d'un vampire, par la réaction de celle qui se tenait aux côtés de Cadavrius quelques secondes plus tôt. La sorcière la reconnait pourtant; cette si belle créature qui virvolte contre les ombres qui se jetent sur elle, sans avoir repris forme humaine. C'est la vampire qui a attaqué l'île. La vampire qui a torturé Elijah pendant toutes ses années. Justine ne comprends plus rien, les alliances faites et défaites lui explosent en plein visage.

Elle n'a pas le temps de réfléchir.

" Pas avant de nous avoir tous tuer! " que cris celle dont la sorcière ne sait pas le nom.

Bondit à côté d'elle un homme qui est apparu dans les rêves de Justine, frère de cette femme portant il y a des siècles le médaillon des sorcières. William Manners, toujours aussi beau malgré les siècles et son visage entaillé de cicatrices violentes, s'est approchée de l'immortelle et combat à ses côtés. La sorcière détourne les yeux des gerbes de sang qui volent et des grognements qui ne s'arrêtent. Cadavrius s'est approché d'elle pour l'aider à se relever mais à peine pose-t-il la main sur elle qu'un frison la traverse et qu'elle le repousse brusquement. Si elle se met sur ses pieds,c 'est sans l'aide du vampire dont elle reste loin. Il est peut-être un allié pour l'instant mais elle n'a aucune idée de celui qu'il est en vérité.

Elle a besoin d'Elijah. Elle ne peut que s'en rendre compte à l'instant. Elle est perdue et voilà que déjà Shôren réclame son attention, subjuguant l'assemblée d'une voix forte, qui teinte dans l'air en resonant sur les fines particules tâches de carmins.

La jolie sorcière n'est venue ici que pour sauver sa petite amie... Mais que fais tu de tout ceux qui se battent pour toi? Que fais tu de tout ceux qui saignent pour toi? Vile égoïste que tu est. " Commence t-elle par dire, au même moment où les deux vampires finissent cloués au sol par Samael, recouvert de sang et presque morts.  " Et vous tous, naïves créatures, ouvrez les yeux et regardez là! Elle n'a rien d'une héritière. Elle ignore et fuit tout ce qui se trouve autour d'elle. Vous allez souffrir et mourir pour elle, sans rien recevoir en retour. Elle laissera périr vos amis, vos familles, vos enfants... Tout comme sa si chère grand mère l'a fait il y a 26 ans. Vous n'êtes rien d'autre que le néant pour elle. Tout comme nous avons été le néant pour Isolda. J'aurai préféré qu'elle nous abandonne chère Justine... mais dans sa cruauté elle a préféré nous maudire.

C'est faux. Elle ne peut dire que des mensonges. Si Justine sait ce qu'il en est d'elle-même, elle est certaine que jamais les sorcières n'auraient trahit les loups. Isolda les a créé, Isolda a fait d'eux les créatures qu'ils sont aujourd'hui. Alors Justine se redresse, prête à hurler, prête à se battre. Ses poings se sont serrés, engourdis d'une magie trop violente pour elle. Elle la sent à deux doigts d'exploser.

Elle se retourne pourtant brûtalement, comme si on avait hurlé à son oreille de regarder derrière elle. Elle l'a sentit, le carreau qui est parti dans sa direction. Ses iris s'ecarquillent alors qu'elle voit l'arbelette d'Abigaël pointée sur elle. Un simple "pourquoi" flotte dans ses yeux, vite transpercé par la peur. Car le carreau c'est trouvé une autre poitrine dans laquelle s'enfoncer.

Elijah est là.

Elle ne sait pas comment il a fait pour venir si vite. Pour Justine, deux secondes se sont écoulées. L'horreur accélère tout.

La flèche transperce la poitrine du loup, faisant déjà naitre sur sa chemise blanche une fleur carmin qui s'étale sur le tissu. Un murmure s'échappe des lèvres de la sorcière alors qu'elle se jete à ses côtés.

Non. Non !

Ses mots tournent, en boucle, en une litanie qui la rends sourde aux mots qui s'envolent déjà de la bouche de l'Originelle. Enroulés dans un rire, ils s'enfoncent jusqu'aux plus profond de son coeur mais la sorcière n'arrive pas à réagir, trop de larmes dans sa gorge. Elijah le fait pourtant à sa place, après lui avoir offert un regard désolé. Il n'a pas le droit de mourir. Pas comme ça, pas maintenant !

" Si toutes ces années vous ont apporté le pouvoir, elles vous ont retirés des choses essentielles pour survivre... " Gronde t-il avant d'arracher sans aucun scrupule le métal de sa poitrine, dont la pointe est restée étrangement insérée dans son cœur, avant de le jeter plus loin.

Une main ensanglantée posée sur la plaie meurtrière, Elijah relève la tête pour planter son regard d'azur sur Shôren dont le visage se décompose immédiatement.

" ... les notions de sacrifice et d'amour.  Vous ne devez votre malédiction qu'à vous même. Isolda n'a fait que vous offrir une chance, vous l'avez utilisé à des fins qui n'étaient pas digne d'elle... vous avez briser le cœur dont mon ancêtre à hérité. Et il s'apprête à vous le faire payer.

Une douce lueur dorée s'échappe du corps du loup, une lueur dont les vampires semblent avoir peur. Alors que tous s'éloigne, la sorcière se rapproche un peu plus de celui qui se vide lentement de son sang mais qui lutte, fièrement. Une main se pose sur l'épaule de Justine, trop hébée pour la repousser. Les doigts fins la retiennent en arrière mais elle ne se retourne pas. La présence est humaine, quelle qu'elle soit. Du vent se lève, comme celui qui avait entouré Jonathan alors qu'il attendait aux portes de la mort. Justine se sent en paix, réconfortée. Elle sent que quelque chose ne va pas mais son attention n'est plus attirée que par cette chose qui lui ordonne de s'approcher un peu plus. Elle le sent. Ce pouvoir qui l'appelle comme une vieille amie. Alors elle plonge avec lui. Des cris retentissent, beuglant l'effroi. Elle ne s'en formalise pas. Elle le voit tous abrutit, tous les regards fixés sur une Abigaël couverte de son propre sang qui les attire comme du miel le ferait des mouches. Mais ils ne bougent pas, semblant retenu par des fils invisibles qui n'échappent pourtant pas aux yeux de Justine. Le mana forme une toile d'araignée qui les raccrochent tous à Cadavrius. Ce dernier hurle aux siens de partir. Qu'ils fuient ou non, la sorcière ne les voit déjà plus. La lumière qui s'échappe de la plaie du loup se fait de plus en plus forte, l'éblouissant sans pour autant l'éloigner.  Elle se glisse à ses côtés et sa main touche la peau dorée d'Elijah.

Tout disparaît.

Elle n'a pas vu le retour de la lumière qui s'est envolée. Elle ne les a pas vu tous hurler. Devant elle, se tiennent deux femmes qu'elle reconnait immédiatement. Catherine est là, marchant, pleine d'une vie que Justine ne lui a jamais connu. Elle tient par la main une autre femme aux cheveux dorés. Sa mère. Les joues couvertes de larmes, elle s'approche de la sorcière. Les deux femmes se regardent, avant de tomber dans les bras l'une de l'autre, comme si elles s'étaient toujours connues. Justine ne sait pas à quel moment elle a commencé à pleurer. Mais elle sent rouler sur son visage des perles salines qui floutent sa vision. Catherine s'approche, glissant ses mains dans les cheveux de sa petite fille.

Ne me dis pas que toi aussi.
Je le dois Justine. Ce soir, je partirais. Et tu prendras le pouvoir qui est à toi. Ce n'est pas une fatalité ma puce. Tu ne seras pas toute seule, je t'en fais le serment.
Ne me laissez pas. S'il vous plait. Je peux pas le faire toute seule. Je sais rien de ce qu'ils sont. Je peux pas le faire toute seule.
Chut.... Seches tes larmes ma chérie. Tu n'es pas toute seule. Nous sommes là. Au plus profond de ton coeur. Isolda est là, avec toi. Ils te protegeront tous. Tu as vu qui sont tes véritables alliés. Fait leur confiance ma chérie. Crois en eux. Ils ne te laisseront jamais tombé. Mais fais attention. La magie ne repose pas qu'entre tes mains et certains ont de bien noirs dessin.

La voix de sa mère est plus douce que tout ce qu'elle aurait imaginé, emplisant son coeur d'une force qui ne laissera qu'un enorme vide derrière elle. Mais Justine ne peut lâcher les bras réconfortants.

Je peux pas.... je peux pas... Ils ont tout prit. Elijah..
Elijah devait mourir Justine. Pour toi, pour que tu ai ce pouvoir que tu dois préserver.
Elle a pas le droit.... Pas le droit de vouloir ça, pas le droit de me faire ça. Je veux pas... je peux pas.
Tu en as la force Justine. Notre sang coule dans tes veines. Tu es bien plus forte que ce que tu crois. Les loups croient en toi, toutes les sorcières croient en toi.

La jeune femme lève les yeux, croisant celui de sa mère qui lui offre un doux sourire.

Je crois en toi Justine. Tu en es capable. Pleure. Tu en as le droit. Puis relève toi pour mieux faire disparaître ceux qui ont détruit notre mère à tous. Ils reviendront à la charge. Mais ils ne te feront pas de mal. Tu es bien plus forte qu'eux.


Justine ne réponds pas. Elle aurait tant de questions à poser, tant envie de s'accrocher un peu plus à celle qui devient déjà fumée entre ses mains. Ses doigts s'enfoncent dans la chair qui n'est plus tangible, avant de serrer l'air.

La lumière s'estompe, la ramenant sur l'île de l'Aurore. Elle sent la force entre ses doigts, la magie qui fourmille sous sa peau comme elle ne l'avait jamais fait autrefois. Ce qui glisse sur son derme n'est plus violet mais teinté d'orangée, comme un petit morceau de soleil qui ne la brûle pas. Elle se sent gorgée de puissance et pourtant si faible. Autour d'elle tout n'est plus que néant.

Et dans ses bras, Elijah repose. Son torse est un charnier. Un trou béant remplace sa poitrine, laissant du sang couler sur les mains de la sorcière. Il n'est pas encore mort, maintenu en vie par elle ne sait quel miracle surnaturel. Mais il s'accroche, s'accroche à sa peau. Justine ne veut pas qu'il parte. Elle ne peut pas le laisser partir. La magie hurle à ses mains, tentant de souder à nouveau les chairs mais il manque quelque chose à la poitrine du loup. Son coeur lui a été volé, remplacé par un vide que Justine ne peut combler. Elle sent les loups se rassembler autour d'eux alors qu'elle lutte avec sa propre magie pour lui insuffler la vie. Malgré ce qu'on dit Catherine et sa mère, Justine ne peut pas le laisser partir. Si Isolda lui a donné des pouvoirs, ils doivent lui servir, au moins pour ça ! L'appel désespérée de la sorcière n'offre que quelques secondes au loup. Juste assez pour qu'il puisse murmurer :

Justine. Je... Tu... tu dois les protéger... protège les. Guide les... Ils sont ta... ta famille. Tu n'est pas seule. Tu... tu ne l'a jamais été... " Sa main se lève doucement, effleurant sa joue, alors qu'une larme coule sur la sienne pour s'échouer au sol. " Fait le pour moi... Vit pour moi... Tu est forte et je... je... "

Il ne parvient plus à parler. Justine n'est pas assez forte pour le ramener à elle. Elle essaye pourtant, encore et encore. Les larmes qui roulent sur ses joues lui donnent envie de hurler. Il n'a pas le droit de partir comme ça !

Il lève pourtant la main, la glissant derrière sa nuque, l'attirant à lui.

Leur baiser à un goût de sang et de larmes.

Leur baiser veut dire adieu.

A suivre....

_________________
Pouvoir et allégeance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Destiny Ϟ RP FINAL   

Revenir en haut Aller en bas
 

Destiny Ϟ RP FINAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Final Fantasy Destiny
» Deck Comptes à Rebours Final
» Final Fantasy XIV
» Final-Maker
» [PSP] Dissidia : Final Fantasy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au plus noir de la nuit :: San Francisco :: Les îles :: Ile privée des loups-