AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elijah L. Crossen
« »
avatar
◊ Avatar : Chris Hemsworth
◊ Age : 31 ans
◊ Messages : 38
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Localisation : L'île de l'Aurore
◊ Pouvoir : Loup alpha

MessageSujet: Re: La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan   Mer 30 Aoû - 13:43



La douceur du pardon

Elijah s'éloigne, d'un pas lent et boiteux, laissant derrière lui une fine traînée de sang. Il finit par disparaître derrière les arbres du bois qui entoure le village mais, alors qu'il commence à trottiner pour rejoindre au plus vite la cabane au bord de l'étang, il entend la voix de Justine retentir dans la cour. Alors il s'arrête, il se fige. Immobile et silencieux, il écoute avec attention. Les mots de la sorcière font s'emballer son cœur ; comme un encouragement, ils nourrissent sa détermination. Ils nourrissent ce besoin de se battre, pour elle, pour la meute. Et, pour la première fois depuis longtemps, Elijah se voit satisfait de ses efforts. Il se voit satisfait de son sacrifice. Il n'aura pas fait tout ça pour rien ; les yeux de Justine s'ouvrent doucement, lui redonnant en même temps un espoir considérable. L'alpha ne peine alors pas à imaginer, qu'après son discours, sa meute s'est prosternée devant elle. Comme elle se prosternerait devant Isolda. Le processus est en marche, la guerre est proche et, maintenant, il est persuadé que la victoire aussi.
Elijah reprend ensuite sa route et, malgré la douleur, il galope à toute vitesse. Il semble avoir reprit du poile de la bête.
...

Catherine a elle aussi écouté le discours de sa petite fille avec attention. Main dans la main. Elle a laissé ses yeux la fixer avec admiration. Elle a laissé ses lèvres se parer d'un sourire satisfait, fière. Chose qu'elle ne se gène pas de lui dire après cela.
« Tu peux être fière de toi, Justine. » Lance t-elle donc avant de poser un baiser chaleureux sur sa main. Elle se tourne ensuite vers la jeune fille qui lui sert d'infirmière. « Emmène moi dans le salon, veux tu? » Et enfin, son regard se pose sur la louve blonde. « Angel, vient donc boire un thé en notre compagnie. Je suis sur que tu pourra répondre à certaines questions de Justine. Et puis vous allez être amené a vous côtoyer souvent, vous pourrez faire connaissance. »
Alors, les quatre jeunes femmes entrent dans le manoir pour se diriger vers le salon, décoré à la façon renaissance, chic et coloré, et s'installer dans les confortables canapés. Catherine, quand a elle, se trouve dans son fauteuil roulant, face à Justine.
« Je vais préparer du thé. » Déclare la jeune femme avant de disparaître dans la cuisine.
« Merci Mia. » Répond la vieille sorcière, d'un sourire bienveillant, avant de porter son regard tour à tour sur les deux jeunes femmes. « Et bien! Fort heureusement, les jours comme celui ci laissent place à de meilleur lendemain. » Lance t-elle avant de pousser un soupire de soulagement.
Bien que la sorcière semble de bonne humeur, sa voix et son regard restent fatigués. Elle baisse un instant les yeux, un peu mélancolique.
« Que retiens tu de tout cela, ma chérie? » Demande t-elle finalement.


Crédit ☸ Benedict L. Mills


_________________
Gold alpha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine L. Hansen
« L'Elue »
avatar
◊ Avatar : Cara Delevingne
◊ Age : 26 ans
◊ Messages : 50
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Pouvoir : Encore très discret. Elle a en elle la magie de la mort et la magie de la vie. Heritière des sorcières

MessageSujet: Re: La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan   Mer 30 Aoû - 19:47



Illusion parfaite



Ainsi donc, le véritable prénom de la blonde est Angel. Il ne lui va pas très bien, s'accordant juste avec sa beauté tombée des cieux. Loin du stress passagé, la jalousie de Justine se reveille, comme piqué au vif. Angy est bien trop jolie pour qu'il ne se soit jamais rien passé avec Elijah, de ça la sorcière est certaine. Il n'y a qu'à voir la manière dont il est capable de l'étreindre. Elle sent que quelque chose cloque chez la louve mais pour une fois, elle essaye de faire taire son instinct. Elle ne sait pas s'il est guidé par la colère ou simplement si la magie s'exprime vraiment. Angel a tout ce que Justine aurait pu désiré. Elle connait les loups, elle est née parmi eux et durant une seconde, les pires scénarios se créent dans l'esprit de la sorcière, trop fatigué par la magie. Elle ne s'en rend compte que lorsqu'elle s'assoit. Ses jambes tremblent sous la chaise mais la jeune femme refuse de laisser paraitre la moindre faiblesse. Elle reste droite tout en luttant contre cette fatigue qui l'entraine vers la noirceur. Cette fois, elle ne s'évanouira pas ! Hors de questions qu'elle les laisse avoir le moindre doute sur elle. Car si elle est certaine de sa grand mère, elle ne peut en dire autant des autres louves.

Comme une élève ayant bien travaillé, Justine releve le visage jusqu'à sa grand mère et ses lèvres se parent d'un sourire. Isolda ne nous abandonnera pas. Ce n'est pas vraiment moi qui est parlé ce soir. C'était elle, que je sentais comme une présente rassurante au plus profond de mon coeur. Les yeux de la sorcière brillent, du bonheur d'être enfin rassurée et protegée par une créature que beaucoup disent morte mais qui était bien présente ce soir. Car la déesse vit dans le coeur de ses fidèles, Justine en est certaine. Ce soir est une petite victoire. Mais nous n'avons rien gagné. Il faut que tu m'apprennes Catherine. A maitriser les ombres qui me font si peur. A contrôler cette magie sans qu'elle ne me contrôle. Je veux pouvoir aider.

Tous les aider. Loups comme humains. Car il n'y a pas que les garous qui sont aujourd'hui en danger. Les mortels le sont tout autant qu'eux, les mortels qui n'ont pas conscience de ce qui les détruit et les saigne à blanc. Les meurtres sont de plus en plus nombreux et si beaucoup d'analystes ont trouvé dans les jeux vidéos une parfaite excuse, la sorcière sait qu'il n'en ait rien. Les vampires sont de plus en plus actifs. Et de plus en plus dangereux.

Qui sont nos ennemis Catherine ? Je veux bien me battre mais je veux savoir contre qui. Les vampires ne sont pas tous aussi mauvais que ce que l'on raconte pas vrai ? Qui est vraiment contre nous ?

Qui était vraiment l'ennemi à abattre. Car les contes avaient terminé d'interesser la sorcière. Elle voulait du concret. Elle voulait des visages, des noms. Elle voulait savoir. Tout, sans qu'on n'omete le moindre détail.


Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
MY world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elijah L. Crossen
« »
avatar
◊ Avatar : Chris Hemsworth
◊ Age : 31 ans
◊ Messages : 38
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Localisation : L'île de l'Aurore
◊ Pouvoir : Loup alpha

MessageSujet: Re: La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan   Mer 30 Aoû - 22:51



La douceur du pardon

Catherine sent au plus profond d'elle même les sentiments de Justine. Envers Angel, envers Elijah. Elle sait, et elle est touchée. Elle est touchée parce qu'il n'y a rien de magique dans tout cela, il n'y a rien de surnaturelle. C'est son cœur qui parle, juste son cœur. Isolda ne contrôle pas ces choses là, et Catherine sent également que sa petite fille doute de cela. Toutefois, elle n'est pas la mieux placé pour la conseiller en amour. Elle a confiance en Elijah, il fera ce qu'il faut si lui aussi ressent la même chose ; et elle s'en doute fortement.
La vieille sorcière sourit à la réponse de Justine, satisfaite. Ça lui est arrivé de ressentir ça aussi, de ressentir la déesse tout autour d'eux ; enfin il lui semble. Elle imagine donc très bien que ce ressentit doit être décuplé pour l'héritière.
Toutefois, ce tendre sourire se dissipe quelque peu lorsqu'elle parle d'apprentissage et lorsqu'elle lui pose des questions un peu trop précises à son gout. Des questions dont les réponses sont encore beaucoup trop dangereuse pour elle. Catherine lance un bref regard inquiet à Angel, puis repose ses yeux gris sur sa petite fille.
« Je crains fort que tu doive faire ton apprentissage par toi même, ma chérie. » Réplique t-elle avant de s'expliquer. « Je n'ai jamais possédé un tel pouvoir. Toutefois, les âmes des sorcières qui te hantent, elles... Ecoute les. Crois en elles. Elles font partie de toi. Elles sont toi. Et de ce que j'ai déjà pu voir, tu apprend vite... Elijah est de bons conseils. » Elle lui sourit, encourageante. « Quand aux réponses à tes questions, tu les aura en temps voulu. Il est trop tôt pour te donner des noms... »
Qu'est ce qu'elle en ferait après tout? Serait-elle assez impulsive pour les défier sur le champ? Puis, finalement, Catherine n'a pas tout ces noms. Elle n'est sur de rien. Lucian et elle ont fait l'erreur de citer un nom en tant qu'ami et pourtant, pourtant il les a trahi. Et la meute a finit par se faire massacrer. Catherine a finit par devoir les abandonner pour sauver sa famille, pour sauver ses sœurs. Et, en faisant cela, elle a sacrifié bien plus que personne ne peut l'imaginer. Son amour, l'enfance de Justine, la vie d'Elijah.


Crédit ☸ Benedict L. Mills


_________________
Gold alpha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine L. Hansen
« L'Elue »
avatar
◊ Avatar : Cara Delevingne
◊ Age : 26 ans
◊ Messages : 50
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Pouvoir : Encore très discret. Elle a en elle la magie de la mort et la magie de la vie. Heritière des sorcières

MessageSujet: Re: La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan   Jeu 31 Aoû - 11:21



Illusion parfaite



D'elle-même. Le visage de Justine perd son sourire, ses yeux perdent leur éclat. Elle ne peut pas y arriver seule. Elle a besoin d'aide et Catherine a beau lui parler des sorcières au plus profond de son coeur, la jeune femme sait parfatiement qu'elle ne peut leur faire confiance. Elles ont tué Jonathan alors qu'elle ne le voulait pas. Elles ont prit le contrôle quand elle le refusait. Mais elle le sent au plus profond d'elle, courir sur sa peau, s'excusant de leur fourmillement. Justine ne peut leur pardonner. Sans Elijah, son meilleur ami ne serait plus de ce monde. Sans la force de la meute, elle l'aurait tué sans même le vouloir. Les mots de Catherine sonnent faux aux oreilles de l'américaine. Comment ose-t-elle refuser ? Justine veut se battre pour eux et ils ne daignent même pas tenter de l'aider. Elle veut utiliser ses pouvoirs, certes. Mais ne pas apprendre seule. Comment sa grand mère peut-elle esperer la voir réussir.

Alors je ne vois pas pourquoi je dois venir ici. Personne ne daigne lever le petit doigt pour m'aider contre ses choses en moi qui n'attendent qu'une baisse d'attention pour tuer ceux qui me sont proches. J'ai de grands pouvoirs, mais des grands pouvoirs qui pourraient vous assasiner s'il le désire sans que personne ne face rien contre eux ! crache la sorcière, devenue brûtalement agressive.

Comme un animal en danger, Justine a peur. Et sa peur se transforme en rage. En rage contre elle-même et contre ceux qui ne peuvent l'aider. N'y a-t-il donc personne ici capable d'essayer de lui apprendre. Catherine ne comprends rien. Justine ne maitrise pas même les bases de la magie et on n'a passé son enfance à lui expliquer ce qu'il en était.

Ses iris s’emplissent de larmes. Ils sont injustes. Ils lui demandent de les sauver, de les aider comme si elle en était capable. Elle n'est qu'une gamine, qu'une jeune femme peinant à s'occuper d'elle-même. Comme pourrait-elle les aider ? Si elle était si puissante qu'elle pourrait le devenir, elle aurait été capable de sortir Jane des filets dans lesquels elle s'est enfoncée ! Elle aurait pu empêcher les ombres de tuer Jonathan. Mais elle n'a rien fait. Depuis le début, elle se fait baloter, elle suit ce qu'on lui demande comme une élève bien docile ! Mais ce n'est pas ce qu'elle est ! Jamais elle n'a été ainsi !

Trop tôt ! C'est toujours trop tôt avec vous tous ! Trop tôt pour qu'on m'aide avec mes pouvoirs et ensuite je suis trop puissante pour qu'on m'apprene les bases de ce que je devrais savoir ! Trop tôt pour des noms qui eux ne le voit pas de la sorte ! Ils pourraient me tuer que je n'aurais aucune idée de qui ils sont ! Je ne veux pas devenir une idiote paranoïaque ! Je suis l'héritière d'Isolda et j'ai plus d'ennemi que vous ne voulez me le dire, ça j'en suis certaine :! Pourquoi me garder dans le silence ! Je suis plus la gamine qui a été abandonné dans une orphelinat !

Sa poitrine se soulève, douloureusement. Une fois encore, elle 'nest pas juste dans ses paroles. Une fois encore, elle attaque. Une fois encore, elle change de comportement trop vite, se laissant mener par la violence qui glapit dans son coeur. Mais cette fois, sa violence est accompagnée d'iris emplis de larmes salines, son visage est marquée par la tristesse. Elle en sait ce qu'elle doit éprouver à leur égard. Et comme toujours, Justine se méfie. Elle se tend, à l’extrême. Dans un geste de protection qui ne peut que faire souffrir ceux qui l'entourent.


Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
MY world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elijah L. Crossen
« »
avatar
◊ Avatar : Chris Hemsworth
◊ Age : 31 ans
◊ Messages : 38
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Localisation : L'île de l'Aurore
◊ Pouvoir : Loup alpha

MessageSujet: Re: La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan   Jeu 31 Aoû - 14:10



La douceur du pardon

Catherine a légèrement sursauté lorsque la voix de Justine s'est faites plus forte, plus agressive. Non pas parce qu'elle a été effrayé, mais parce qu'elle a été surprise, et ce de manière douloureuse. Elle a sentit, au plus profond du cœur de la jeune femme, toute la rancune qu'elle éprouve pour elle ; toute cette rancune qu'Elijah a également éprouvé, et ce durant de longues années. Catherine a toujours pris sur elle. Elle a toujours encaissé les conséquences des réponses qu'elle ne pouvait pas donner. Douloureusement, elle les a encaissé, entassant ses regrets.
La vieille sorcière dont le visage se pare du certaine impassibilité baisse les yeux. Elle écoute, seulement. Jusqu'à ce que la dernière phrase déchire son cœur en un millier de morceau et que ses yeux se ferment. Ses doigts se sont crispés sur les accoudoirs de sa chaise roulante ; Oui, c'est bien elle qui l'a abandonné dans cet orphelinat.

« J'ai moi même longtemps cherché des réponses, Justine. Et je sais à quel point cela peut être frustrant. » Réplique t-elle, d'une voix calme. La tête toujours baissée. Les yeux toujours fermées. Comme si toute la rage de Justine qui s'était déversée sur elle finissait d'être absorbé par son esprit. Puis son regard se lève et se pose sur elle. « Tout comme toi, je n'ai jamais eu de mère ; Elle est morte en me mettant au monde. Mon avantage fut de grandir aux milieux de mes sœurs, mais aucunes d'elles ne ressentaient ce que je ressentais. Jamais elles ne m'ont comprise. Et pourtant je ne suis pas l'héritière, le pouvoir que je possède n'est pas le miens. » Et pour preuve, son corps meurt à petit feu, brûlant sous la puissance. « Je n'ose donc imaginer ce que tu ressens, toi. Et crois moi, si je le pouvais, je porterai volontiers ce fardeau à ta place. Mais je suis trop faible Justine, beaucoup trop faible, tandis que toi... Toi tu ne connais rien à la magie et pourtant te voila, encore en vie, forte comme jamais. Prête à commencer ton apprentissage... mais, ma chérie, ton apprentissage est déjà commencé. » Elle souffle, parée de sincérité. « Je suis celle qui t'aime et qui te soutiens. Je ne suis pas celui qui t'a déjà beaucoup appris. »
Au même moment, Elijah entre dans la pièce, alerté par un sentiment étrange qu'il a éprouvé alors qu'il se trouvait sous la douche, dans la cabane. Comme une soudaine colère, une soudaine angoisse. Une rancune qu'il a éprouvé quand il était plus jeune. Justine. Ce nom est venu comme une évidence alors il a couru sous sa forme lupine, aussi vite qu'il le pouvait, pour rejoindre le manoir, enfiler rapidement un pantalon et un t-shirt ; sans même enfiler des chaussures ; et enfin se retrouver là. Il a tout entendu, et son visage, bien que sans reproche, s'affiche austère.
« Tout va bien, Catherine? » Demande t-il, inquiet car il sent la tristesse de Catherine.
Cette dernière pose un regard rassurant sur lui, et lui offre un sourire ; un sourire faux et pourtant si réel. Elle est la plus forte des deux pour cacher ses sentiments. « Oui. Tout va bien. » Répond t-elle simplement avant de porter son attention sur la jeune louve qui s'occupe d'elle, et qui vient déposer un plateau avec des tasses et une théière sur la table basse.
« Mia, ramène moi dans ma chambre veux tu. Je suis fatiguée. »
La jeune femme se tourne vers elle, surprise.
« Et votre thé? »
« Une autre fois. »
Alors Mia acquiesce sans poser d'autres questions et se postent derrière le fauteuil. Catherine offre un nouveau regard à Justine.
«Je n'ai aujourd'hui pas d'autres conseils à te donner que celui de vous faire confiance. » Ajoute t-elle, avant d'être amené à sortir de la pièce.
En se faisant, Elijah fait quelques pas dans la pièce et, alors qu'ils se croisent, Catherine lui offre un sourire et une bref caresse sur la main. L'alpha la regarde ensuite sortir, puis porte son attention sur Justine. Son visage austère c'est envolé ; à présent il compatit. Peut être est-il le seul à la comprendre?
« Je lui en ai voulu moi aussi. Pendant 15 ans, je les haïs et je l'ai aimé de tout mon être. Et 15 ans c'est beaucoup trop long pour une personne aussi sensible que Catherine. » Lance t-il, calmement. Oui, il sait. Il sait que, même si Justine ne le montre pas, elle en veut beaucoup à sa grand mère. C'est pour cela que ses mots se sont fait si durs, et qu'ils ont dépassés ce qu'elle pensait vraiment. « Ne fait pas la même erreur que moi. »
Car lui, il en a fait bavé a Catherine. L'adolescence d'Elijah, méconnu de tous, n'a vraiment pas été glorieuse. Il a vécu dans la débauche. Le sexe, l'alcool, la drogue. Il était violent, irrespectueux. Pourtant Catherine a toujours été là pour lui. Elle a toujours tout encaissé. Elle l'a soutenu. Elle l'a sortit des emmerdes. Et, malgré lui, elle s'est épuisée.

L'alpha relève maintenant le menton, moins sympathique mais pas agressif. Ses yeux d'azurs se parent en effet d'une lueur provocatrice. Presque rancunière. Alors comme ça, personne ne daigne lever le petit doigt contre ces choses en elle? Personne ne ferait rien si elles venaient à disjoncter? Personne n'a jamais rien fait?... Ce n'est pas ce que disent les marques sombres encore présente sur l'avant bras du loup. Elles se sont atténuées, mais n'ont pas encore disparu.
« Maintenant, voyons si je suis capable de lever le petit doigts pour t'aider, et de faire quelque chose contre tes si grands pouvoirs. » Réplique t-il, avant d'ordonner ; Justine semble avoir besoin de se défouler. Mais il faut un lieu approprié pour ça. « Mais pas ici. Viens! »
Elijah tourne les talons, sans même attendre une réponse de sa part, pour sortir de la pièce puis du manoir.


Crédit ☸ Benedict L. Mills


_________________
Gold alpha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine L. Hansen
« L'Elue »
avatar
◊ Avatar : Cara Delevingne
◊ Age : 26 ans
◊ Messages : 50
◊ Ici depuis : 09/09/2016
◊ Pouvoir : Encore très discret. Elle a en elle la magie de la mort et la magie de la vie. Heritière des sorcières

MessageSujet: Re: La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan   Lun 18 Sep - 23:22



Illusion parfaite



La sorcière aurait voulu garder le visage levé, la colère au fond de ses yeux mais elle n'y arrive pas. Elle se contente de regarder sa grand mère et est prise d'une profonde culpabilité. Elle n'est pas la seule à souffrir mais elle a envie qu'ils le comprennent. Elle les hait d'être capable de faire quelque chose mais de ne rien changer à ce qu'il se passe. Elle aimerait qu'ils lui racontent, pour de bon, ce qu'est tout ce qui frémit autour d'elle. Elle veut qu'ils lui expliquent mais elle sait. Ils l'ont déjà fait et elle doti se rendre à l'evidence. Elle a bien des clefs en main mais elle n'arrive à raccorder toutes les pièces ensemble pour former un puzzle qu'elle sait être bien plus sombre que ce qu'elle imagine et pourtant dieu qu'elle voit du sang dans toute cette histoire.

Elle ne répond pas. Elle ne baisse pas la tête mais elle ne répond pas.

Et cette fois, quand Elijah débarque, il ne interromp pas.

«Je n'ai aujourd'hui pas d'autres conseils à te donner que celui de vous faire confiance. "

La jeune fille déglutit avant de finalement relever les yeux jusqu'à Elijah. Elle sait parfaitement de qui parler Catherine. Elle sait parfaitement que c'est avec lui qu'elle doit apprendre. Il n'est peut-être qu'un loup mais il est le loup qui doit la guider. Il est ce même loup auquel elle est liée, qu'elle le veuille ou non. Et également ce loup pour lequel elle commence doucement à éprouver quelque chose. Foutaise. Ils ne se connaissent que depuis quatre jours. Il n'y a rien entre eux. Juste les voeux d'une salope de sorcière ! Et pourtant, Justine le sent au plus profond d'elle-même. Ce n'est pas uniquement Isolda qui est derrière ça. C'est bien plus.

Attend ! J'avais quelque chose à demander à Catherine je... Elijah attend !

Mais il a déjà tourné les talons/ Justine roule des yeux, avant de s'élancer à sa suite. Elle le rattrape rapidement, certianement qu'il ne voulait mettre tant de distance entre eux. Elle lève la main pour lui attraper le bras mais se rétracte au dernier moment, faisant passer son geste pour un mouvement d'attachemetn de cheveux. Elle les releve en une queue de cheval haute et fini par glisser les doigts dans les poches de son pantalon. Alors, brulante de morgue, elle lui envoie.

Qu'est c'que tu veux qu'on face Elijah sérieux ? T'es pas un sorcier, tu peux rien faire pour moi.

Du moins, c'est ce dont elle est persuadée.


Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
MY world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La douceur du pardon Ϟ Justine - Elijah - Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Les Jeux signé Cat's Eyes ... pardon Capcom !
» Jonathan Gozen Staÿlis.[validé]
» Bonne fête Justine!
» Demande de pardon
» Prière de Pardon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au plus noir de la nuit :: San Francisco :: Appart de Justine & Jane-