AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eve de Saint Clair
« »
avatar
◊ Avatar : Eva Green
◊ Age : Née en 1523, elle semble avoir une trentaine d'année
◊ Messages : 14
◊ Ici depuis : 20/09/2016
◊ Localisation : Aux côtés de son Sire

MessageSujet: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Sam 8 Oct - 20:59



Long long time



Elle lui avait donné rendez-vous dans un bar cossu qu'elle était habituée à fréquenter pour trouver des proies, dans les quartiers friqués de San Francisco. Eve s'était installée à une terrasse, la morsure du froid n'atteignant pas sa peau recouverte d'une veste de costume en parfait accord avec son pantalon plissé. Elle faisait femme d'affaire venue parler business, en accord parfait avec le rouge à lèvre écarlate qui décorait ses lèvres et la cigarette qui se fumait à sa main et sur laquelle elle tirait, bien moins souvent que ne l'aurait fait un humain. Elle faisait glaciale, dangereuse, prédatrice. Femme fatale et les hommes ne pouvaient imaginer à quel point.

Le regard de l’immortelle glissa sur le téléphone qui vibrait dans sa poche sur les mots de son Sire. Elle ne répondit pourtant pas, scrutant la foule pour voir venir à elle celui à qui elle avait donné rendez-vous. Des siècles depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu. Salazar était encore en "vie" dans tout l'officiel de sa condition et Alexis était déjà un véritable prince à leurs côtés. Ils avaient tout d'une troupe mortelle de vampire et c'était entre les murs secrets du conseil qu'elle avait pour la première fois croisé celui qui la rejoignerait ce soir. Ils devaient parler affaire. Et non les petites luttes qui faisaient qu'elle voulait retrouver son frère. Non, quelque chose de bien pire qui l'obligeait à parler pour son Sire et à rencontrer le vampire ailleurs que dans un des bars contrôlés par leurs semblables. Trop d'oreilles qui n'avaient à écouter leur discussion.

Elle commande un cocktail alcoolisé, consciente qu'elle n'y touchera pas. La seule boisson qui peut la satisfaire est contenue dans les veines de la malheur et pourtant sublime serveuse qui lui servira de repas ce soir, dans le sang et la luxure. pour une fois, Eve veut manger seule et elle ne ramènera sa proie à Salazar. La virginité de la jeune femme brule dans ses prunelles et pulse dans le sang qui fait déjà ronronner l’immortelle. Elle se reprends rapidement alors qu'elle sent la présence de son invité du soir et un sourire étire ses lèvres alors qu'il s'assoit en face d'elle. pas besoin de présentation. Le vampire sait qui elle est et la mémoire des non morts leur fait rarement défaut.
Cadavrius. C'est un plaisir de te revoir. Comment se porte l'immortalité ?

Eve s'installe un peu mieux et écrase sa cigarette dans le cendrier. Les banalités pour quelques minutes. Elle a beau être française, voilà longtemps qu'elle a prit les codes des américains pour religions. Le baratin viendra plus tard. Le business est plus important.

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Hunter, hunted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadavrius Lecorpus
« »
avatar
◊ Avatar : Daniel Gillies
◊ Messages : 19
◊ Ici depuis : 13/09/2016
◊ Localisation : Dans les quartiers huppés ou à l’hôpital
◊ Pouvoir : Illusion douloureuse

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Jeu 13 Oct - 19:55



Parfois longtemps signifie des siècles

Un message bien étrange que Cadavrius a reçu là. Un message qui a grandement éveillé sa curiosité. Quelle surprise que de recevoir des nouvelles de la sbire de son ami Salazar... si il peut se permettre de le considérer encore comme un ami car, en réalité, il peine à l'imaginer comme tel. L'Ancien a changé, beaucoup changé, et personne ne peut se douter à quel point. Il a, entre autre, étendu sa puissance à travers des Infant avisés qu'il a su choisir et auxquels il a fait passé de nombreux tests. Si Cadavrius n'en possède pas toute une flambée c'est que la majorité d'entre eux ont périt sous sa puissance. Il a su faire le tri et s'entourer des meilleurs, des plus avenants et des plus fidèles. Mais autre chose a changé chez lui - Son esprit, son cœur. L'humanité qu'il a longtemps perdus renaît. Comme une braise sous la cendre, prête à s'embraser. Toutefois, il sait pertinemment que le jour où le brasier de son humanité arrivera a son apothéose, ce sera la fin pour lui.

Cadavrius est vêtu, comme à son habitude, tout de noir. Un costume cintré dont les détails frôlent la perfection. Digne d'un grand homme d'affaire. Le seul "défaut" qui éveille un coté bien plus impétueux est ce duvet brun qu'il a laissé pousser sur son menton.
Les ruelles assombrit par la nuit sont éclairées par les nombreux lampadaires. Il n'y a guère de monde sur la terrasse du bar dans lequel il a rendez vous, et il n'a aucun mal à la trouver. Cadavrius s'avance d'un pas naturel dans sa direction, s'asseyant face à elle sans dire un mot. Ses yeux aussi sombre que la nuit elle même se posent sur la vampire dont la beauté fatale ne s'est pas affaiblit. L'Ancien a toujours trouvé en cette femme un charme hors du commun. Un coté sauvage qu'il se serait autrefois pressé de posséder. Aujourd'hui, Cadavrius est plus sage, plus calme... dangereusement plus calme.
On ne peut mieux... Mais je suppose que tu ne m'a pas fait venir ici pour t'assurer de ma santé, Eve.


La serveuse s'approche à nouveau de la table afin de prendre la commande du nouvel arrivant. Elle semble impressionnée, intimidée. En effet, la prestance de Cadavrius laisse rarement indifférent mais, étrangement, il ne semble plus en profiter comme avant. Le regard qui se pose sur la jeune femme est on ne peut plus respectueux, démuni d'arrière pensée. Aucun air vicieux ni envieux. Il lui sourit simplement.
La même chose, je vous prie.


Alors que la mortelle s'éloigne, son attention se reporte sur Eve. L'Ancien est curieux, c'est bien connu, et il a hâte d'entendre ce qu'elle a à lui dire.

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve de Saint Clair
« »
avatar
◊ Avatar : Eva Green
◊ Age : Née en 1523, elle semble avoir une trentaine d'année
◊ Messages : 14
◊ Ici depuis : 20/09/2016
◊ Localisation : Aux côtés de son Sire

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Lun 31 Oct - 21:58



Long long time



 La vampire le détaille, de haut en bas, sans se gêner pour le dévisager. Voilà longtemps que ses petites mimiques parfaites de noble ont disparu dans le vent et les flammes. Elle tente de percer les pensées de l'immortel mais se ravise. Il est encore trop tôt pour dévoiler pour de bon ce pouvoir que personne d'autre que son créateur et son frère ne connaissent. Elle le regarde alors s'assoir, avec un sourire de femme d'affaire sur les lèvres, sans aucune chaleur dans les yeux. Cadavrius lui fait bien comprendre, ils sont là pour parler de choses importantes et non des banalités de leur vie trop longue.

Eve s'installe alors un peu plus confortablement sur sa chaise, son sourire plus prononcé, femme fatale n'ayant plus besoin de traquer sa proie. Elle expire, regardant disparaitre la serveuse et les laisser totalement seuls. Alors son regard s'ancre à celui du vampire et elle se décide enfin à parler.  
Salazar aimerait des nouvelles de son ami de toujours. Voilà trop longtemps qu'il ne t'a pas vu et trop longtemps que tu ne réponds à ses messages.


La voix de l'immortelle ne transpire d'aucune émotion, froide comme la mort qui brille dans ses yeux. Elle ne se sépare pourtant pas de son sourire et, sans laisser la moindre place au silence, elle laisse les mots continuer à couler de sa bouche.
Il veut également connaitre les dessous de sa pensée. Tu sais comme moi qu'il hait la trahison.
Le visage d'Alexis flotte un instant devant les yeux de la vampire, très vite suivit par les restes de ce que lui a fait subir Salazar pour avoir été là au mauvais moment. La cruauté de son Sire est une légende dont elle a comprit les origines. On s'incline devant l'un des princes vampires ou l'on meurt. Et il est temps de rappeler à Cadavrius cette maxime si sage. Et que la tienne le peinerait grandement.


Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Hunter, hunted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadavrius Lecorpus
« »
avatar
◊ Avatar : Daniel Gillies
◊ Messages : 19
◊ Ici depuis : 13/09/2016
◊ Localisation : Dans les quartiers huppés ou à l’hôpital
◊ Pouvoir : Illusion douloureuse

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Ven 4 Nov - 16:43



Parfois longtemps signifie des siècles

Comme Cadavrius l'a si bien prévu, Eve est venu le voir au nom de son Sire, Salazar. Ça l'amuse d'apprendre que ce dernier doute de lui, car il a en réalité bien raison. Il est sans doute le vampire qui a le plus d'informations sur lui. Il sait en effet comment Cadavrius était autrefois, et il semble vouloir savoir comment il est aujourd'hui.
J'ai bien l'impression que Salazar s'enferme un peu trop dans son antre. Est-il devenu à ce point feignant pour ne pas se déplacer et t'envoyer à sa place ?
Lance t-il, l'air froid mais toujours paré de ce même sourire.

L'ancien se penche légèrement sur la table, prenant appuie sur ses avants bras et entrelaçant ses doigts. Son regard fixe celui de la sublime jeune femme sans jamais flancher.
Tu n'aura qu'à lui dire que je ne trahi que mes ennemis et que, si il souhaite savoir si il en fait partie, j'attend sa visite avec impatience.
Lance t-il sous un air de défi, un sourire en coin, avant de se redresser.

Salazar a toujours semblé vouloir intimider Cadavrius mais ça n'a jamais vraiment marché - surtout à l'époque. Le vampire brun avait un tout autre caractère, aussi dangereux que son aîné. Mais est ce que ça a véritablement changé? Le prince a quelques années de plus que ce dernier certes, et ces quelques pauvres années lui donnent toujours un avantage. Toutefois, Cadavrius est un adversaire de choix pour Salazar - L'un des seuls à pouvoir le défaire véritablement, et inversement. S’inquiéterait-il aujourd'hui de ça?
Le brun sourit d'avantage à cette idée, d'un sourire presque moqueur. La serveuse arrive, muni d'un plateau. Elle dépose le cocktail devant Cadavrius en lui jetant un regard embrasé. Toutefois, les yeux noirs du vampire la traversent de part en part, imposant sans attendre des limites. Cadavrius est peut être plus sage, il n'en est pas moins dangereux. Il lui arrive parfois de désirer redevenir celui qu'il était - cet être imprévisible, sans aucune pitié, muni de son égocentrisme et de son égoïsme. La vie était moins compliqué ainsi, mais il a fait une promesse. Une promesse au seule être auquel il n'ai jamais tenu. Alors il préfère chasser toutes ses idées macabres et, par la même occasion, chasser toute les pauvres mortels qui fondent sous son charme et qui éveillent en lui son passé.
La jeune femme baisse aussitôt les yeux alors que ses joues rougissent sous la gêne.
Merci.
Lance t-il simplement avant que la serveuse ne disparaisse, à nouveau. Et cette fois ci pas prête de revenir.

L'attention du vampire se reporte immédiatement sur Eve, comme si de rien était, et il continue.
Tu sais, Eve, je ne suis pas du genre a dévoiler si facilement ce que je pense. Salazar devrait le savoir depuis le temps.


Le regard de Cadavrius s'éveille d'un soudain brasier alors qu'il la fixe. Oui, il pense à cet instant, et il laisse voguer son esprit où bon lui semble - dans ce cas bien précis : la luxure et le sang. A t-il envie de jouer comme autrefois ce soir? Sans doute. Bien qu'il se l'interdise.
Il en est peut être d'ailleurs mieux ainsi.
Ajoute t-il malicieusement.

Oui, si Eve avait ouïe dire de ses pensées actuelles, elle aurait deux solutions : lui sauter dessus ou le jeter. Cadavrius s’évertue alors tant bien que mal à ce que ni l'une ni l'autre ne se produisent. Ignorant parfaitement que Eve peut d'elle même avoir toute les réponses... du moins un début. Car tout comme lui, la vampire ignore l'origine et l’ampleur du don de celui qui se trouve face à elle. Jamais, oh grand jamais, il ne laissera quelqu'un entrer dans son esprit.
Parle moi un peu de toi Eve. Pourquoi t'acharne tu à servir alors que tu pourrais si facilement gouverner?
Lance t-il soudainement.

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve de Saint Clair
« »
avatar
◊ Avatar : Eva Green
◊ Age : Née en 1523, elle semble avoir une trentaine d'année
◊ Messages : 14
◊ Ici depuis : 20/09/2016
◊ Localisation : Aux côtés de son Sire

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Sam 12 Nov - 0:14



Long long time



C'est que les distractions ne manquent pas et que tout vampire millénaire qu'il soit, il perd rapidement la notion du temps. Je parierai qu'il nous croit toujours au début des années 1920. réponds du tact au tact la vampire.


Un sourire étire les lèvres peintes d'écarlates d'Eve alors qu'elle regarde l'Ancien qui lui fait face. Cadavrius est vieux, très vieux. Bien plus qu'elle, trop jeune vampire au milieu de tous ces cadavres de centaines de siècles. Son regard capte celui du brun et elle ne le lâche pas, son sourire se faisant bien plus carnassier. Il connait ses pouvoirs et il soutient pourtant les yeux qui pourraient sonder son âme, lire le moindre plan qu'il cache dans son esprit. Le pouvoir d'Eve est de plus en plus fort au fil des années. Mais elle ne l'utilise pas. Elle n'en a pas besoin. Ce que fait Cadavrius serait d'une importance capitale pour son Sire mais comme l'a si bien dit l'Ancien, il pouvait se déplacer.

Eve ne relève les mots du vampire mais les notes dans un coin de son esprit pour les offrir à Salazar lorsqu'il les lui demandera. Le romain sortira de son antre, elle en est certaine. Cadavrius est un allier important. Du moins était. Car dieu seul sait si son Sire n'a pas eu vent d'un changement dans l'atmosphère le faisant oublier les alliés du passé.
Et je n'ai aucune envie de savoir ce que tu penses.Réplique l'immortelle aux mots qui lui sont envoyé.


Son sourire devient identique à celui qui lui fait face. Elle ne joue pas mais rien dans son attitude ne le montre. Cadavrius ignore bien des choses sur son pouvoir. Elle n'a jamais voulu s'approcher de lui lorsqu'il rejoignait son Sire et Salazar est toujours resté très vague sur son atout majeur. Au début, le pouvoir de la vampire était insoutenable, reste des voix qu'elle entendait déjà mortelle. puis elle a commencé à le contrôler, jusqu'à faire de lui cette chose qu'elle maitrise mieux que n'importe quoi d'autre dans sa vie, la rendant impossible à éviter une fois qu'elle a décidé de tout connaitre.
Salazar est mon Sire Cadavrius. Je sais que ce terme ne signifie rien pour toi mais je suis femme de tradition et je respecte les lois du Conseil. Ment-elle ? Même elle l'ignore. Son regard est froid, ayant perdu le peu de chaleur qui avait réussi à s'infiltrer dans les prunelles de glace. Je n'ai aucune envie de gouverner si ce n'est aux côtés de Salazar. Tant que je n'aurais pas réglé quelques détails de notre vie, je ne le quitterais.


Voir même après. Elle avait toujours été aux côtés de son Sire. Elle n'avait jamais connu l'immortalité sans lui. Seulement durant les années où Alexis lui avait arraché et où elle avait tout fait pour le faire revenir à la vie. Elle devait tuer le vampire qui se croyait toujours prince avant d'imaginer un futur sans être aux côtés de Salazar.

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Hunter, hunted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadavrius Lecorpus
« »
avatar
◊ Avatar : Daniel Gillies
◊ Messages : 19
◊ Ici depuis : 13/09/2016
◊ Localisation : Dans les quartiers huppés ou à l’hôpital
◊ Pouvoir : Illusion douloureuse

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Jeu 17 Nov - 22:22



Parfois longtemps signifie des siècles

Une esquisse de rire sort d'entre les lèvres de l'Ancien lorsque Eve parle de Salazar. La notion de temps est en effet très succincte pour un vampire de cet âge là ; Cadavrius est bien placé pour le savoir puisqu'il n'a que quelques années de moins que lui. Toutefois, le brun a toujours su vivre avec son temps et a évoluer avec l'humanité. Opportuniste à n'en plus finir, il s'est toujours intégré dans la masse mortelle, même avec l'handicape que lui apportait le soleil. Il s'est entouré des bonnes personnes afin de pouvoir entrer dans le rôle et l'identité de n'importe quelles d'entres elles. Salazar, lui, semble rester le même ; fidèle à lui même, ce qui n'est au final pas plus mal.

Un sourire malicieux apparaît au coin de ses lèvres lorsqu'elle dit ne pas vouloir savoir ce qu'il pense. Cadavrius ne croira jamais ça. Si il avait été un vampire quelconque, Eve n'aurait pas hésité a fouiller dans son esprit pour y trouver ses réponses mais, loin d'être idiote, elle sait que l'Ancien n'est pas quelconque. Toutefois il ne relève pas et se contente d'écouter silencieusement la suite de ses répliques.

Cadavrius est amusé alors qu'elle se révèle être une femme de tradition, fidèle à son Sire comme les lois du Conseil l'exigent. Cependant, les lois tout comme les temps changent. Bientôt, ni les Conseils ni les Sires n'auront de pouvoir dans ce monde. Du moins plus si personnes ne fait rien. Cadavrius ne compte pas rester les bras croisés. Si ce n'est pour préserver l'espèce humaine, l'Ancien tient aussi à son titre. Il fait partit de ses hommes ampli d'honneur dont la promesse ultime est sans faille ; la mort ne l'emportera pas avant que son nom ne soit gravé dans les mémoires.
Quelle loyauté Eve, tu m'épate!
Lance t-il afin, l'air quelque peu moqueur.
Ce détail ne serait-il pas le fameux prince des ténèbres ?Alexis fait parlé de lui depuis qu'il détient le corps et l'esprit de sa redoutable chasseuse. Je serais curieux de la rencontrer, l'on dit qu'elle est... irrésistible.
Ajoute t-il en détournant son attention sur le liquide qui tournoie dans le verre qu'il tient désormais entre ses doigts.

Il sait pertinemment que, par ses mots, il va piquer au vif la vampire qui se trouve face à lui.

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve de Saint Clair
« »
avatar
◊ Avatar : Eva Green
◊ Age : Née en 1523, elle semble avoir une trentaine d'année
◊ Messages : 14
◊ Ici depuis : 20/09/2016
◊ Localisation : Aux côtés de son Sire

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Ven 18 Nov - 11:22



Long long time



Eve ne réponds rien aux premières paroles de Cadavrius. Elle est loyale, comme elle l'a toujours été. Jamais elle en trahirait celui qui lui a offert le don sombre qui est aujourd'hui sien. Jamais elle ne lui planterait un couteau dans le dos, comme l'avait fait Cadavrius et Alexis à leur propre Sire. Oui, elle était fidèle. Comme un chien derrière son maitre. Mais où était le problème ? Elle avait peur de Salazar, c'était certain. Mais ce n'était l'unique chose qui la maintenait aux côtés de l'immortel. Il était plus puissant que de très nombreux vampires et le sang de sa lignée était aussi pur que le diamant. Eve ne savait qui avait engendré son Sire et elle refusait de lui poser la question. mais il était très certainement fils d'Originel.

Les ongles d'Eve s'enfoncent dans ses paumes de mains aux paroles de l'immortel. Comment ose-t-il ? La vampire ne peut retenir ses mots et elle grogne plus qu'elle ne parle.
Elle n'a rien d’irrésistible.


Son regard devient plus froid encore alors que l'odeur de son sang monte à son nez. Calmant la rage qui brille dans ses yeux, Eve retrouve un visage de marbre et récupère à son tour un verre, ses paumes déjà cicatrisées.
Alexis a perdu son titre de prince à l'instant même où il a quitté Salazar. Il s'invente un rang pour oublier qu'il n'est plus rien et que même le Conseil veut sa tête. Il n'a rien d'un être des ténèbres et il le prouve une fois de plus en s'attachant à une mortelle. La vampire boit une gorgée de vin avant de continuer, ses yeux plantés dans ceux de Cadavrius. Quand à sa chasseuse, elle n'est qu'une pauvre créature apeurée. Eve laisse un silence, avant d'ajouter, un sourire froid sur les lèvres. Et puis, elle ne t’intéressera pas. pas assez... lupine.


Les nouvelles vont vites quand on connait les bonnes personnes. Le moindre fait et geste de Cadavrius est rapporté à la vampire. Et s'il manque certain éléments, elle ira les chercher dans les pensées de l'immortel.  Il veut jouer, ils joueront. Mais Eve veut connaitre la main de son adversaire et prédire ses coups avant toutes parties. Elle n'a jamais été tres bonne joueuse.

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Hunter, hunted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadavrius Lecorpus
« »
avatar
◊ Avatar : Daniel Gillies
◊ Messages : 19
◊ Ici depuis : 13/09/2016
◊ Localisation : Dans les quartiers huppés ou à l’hôpital
◊ Pouvoir : Illusion douloureuse

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Ven 18 Nov - 21:15



Parfois longtemps signifie des siècles

Les yeux de Cadavrius s’écarquillent au ton de voix rageur qu'emploi la vampire. Oula... il a bel et bien touché un point sensible. La possessivité d'Eve envers Alexis est un caractère qu'il lui connait bien. Il ne rétorque pourtant rien, ne voulant d'avantage attiser sa colère. Il n'est en effet pas bon d'éveiller une telle furie en publique. Il se contente d'écouter attentivement ses mots, laissant une esquisse de sourire apparaître sur ses lèvres lorsqu'elle annonce que l'on ne peut pas être une créature des ténèbres si on aime une mortelle. Eve ne sait pas de quoi elle parle. Cadavrius a toujours fait partie des ténèbres mais, aujourd'hui et après avoir aimé plus que tout une humaine, il ne semble l'être plus que pour les immortels. Les ténèbres se trouvent autant dans un camp que dans l'autre. Peut être en est-ce ainsi pour Alexis? Si c'est le cas, l'Ancien a tout intérêt a l'avoir de son coté.

Toutefois, sa réflexion éveille une question qu'il n'attend pas pour poser, ignorant sa remarque déplacée à propos de ses attirances un peu particulière. Encore une fois, Eve ignore beaucoup de chose à ce sujet. Par nature, Cadavrius déteste les loups. Toutefois, l'évolution de son esprit l'a rendu plus ouvert. Il a aimé une femme qui aurait dû faire partie de ses ennemis et, quelque part, elle lui a prouvé que ses ennemis pouvaient devenir ses amis. Qu'ils valaient peut être plus la peine que les créatures de sang qu'il a pour frère et sœur. Qu'ils valaient plus la peine que lui. Ce n'est qu'une question de point de vue. Cadavrius suivra celui que prend la promesse qu'il a faites à Héléna.
Tu semble bien connaitre sa chasseuse... A tu déjà croisé son chemin?
Demande t-il alors.

Il s’aperçoit subitement que Eve lui cache quelque chose et qu'elle est ici pour lui demander plus que ce qu'elle lui a déjà demandé. Cadavrius dépose son verre calmement sur la table tandis que ses yeux s'assombrissent plus qu'ils ne le sont déjà, lui donnant un air sévère et inquisiteur. Qu'elle parle pour qu'ils puissent en finir!

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve de Saint Clair
« »
avatar
◊ Avatar : Eva Green
◊ Age : Née en 1523, elle semble avoir une trentaine d'année
◊ Messages : 14
◊ Ici depuis : 20/09/2016
◊ Localisation : Aux côtés de son Sire

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Ven 18 Nov - 22:26



Long long time



Les sourcils d'Eve se froncent, alors qu'elle le fixe plus intensément. Il ne sait pas. Voilà qui fait naitre un rire bref, presque un jappement qui s'échappe de ses lèvres. Il ignore qu'Alexis a perdu sa chasseuse et qu'elle est entre les mains de Salazar. Cadavrius ignore des choses et pour la première fois depuis longtemps, Eve remercie son créateur. Il l'a posé en possession de force, la rendant capable de demander bien des choses.

J'aurais une autre question mon cher ami. Une question qui me vient tout droit de la bouche de Salazar. Que sais-tu d'une certaine Sophie Saint peter ?


Le sourire sur les lèvres d'Eve ne s’estompe pas. Elle en sait tant sur la sorcière que le Conseil a envoyé recuperer quelques objects appartenant aux Immortels. Mais elle ne dira rien à son Sire. Eve est fidèle certes. Un modèle de fidélité. Mais elle sait jouer de son côté, déplaçant des pions dont Salazar ignore jusqu'à l'existence.

Quant a Abigaël... Es-tu réellement de notre côté Cadavius ? Es-tu capable de nous le prouvez ? En nous offrant par exemple Alexis sur un plateau d'argent ?


Le sourire cruel d'Eve atteins jusqu'à ses yeux qui brille d'un feu empli de vengeance. Oui, Abigaël contre Alexis. Le marché se vaut, du moins à ses yeux. Salazar sera heureux de tenir son Infant entre ses griffes et Abigaël disparaitra le plancher pour de bon. Cette petite peste n'a rien à faire aux cotés des vampires et surtout, Eve en est certaine, elle ne leur amènera pas Alexis.

Crédit ☸ Benedict L. Mills
[/quote]

_________________
Hunter, hunted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadavrius Lecorpus
« »
avatar
◊ Avatar : Daniel Gillies
◊ Messages : 19
◊ Ici depuis : 13/09/2016
◊ Localisation : Dans les quartiers huppés ou à l’hôpital
◊ Pouvoir : Illusion douloureuse

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Dim 20 Nov - 15:20



Parfois longtemps signifie des siècles

La principal force de Cadavrius est son savoir. Il ignore en effet peu de choses et, lorsque c'est le cas, ça le contrarie beaucoup. Il est alors quelque peu frustré et se referme derrière un masque froid, fait de ténèbres et de danger. Les informations s'accumulent entre les griffes de chacun de ses petits oiseaux mais, parfois, certains disparaissent sans laisser de trace. Si l'Ancien avait autrefois des oisillons, aujourd'hui il a de véritables aigles ; aux yeux perçants et aux serres sans pitié ; Elisabeth est le plus majestueux d'entre eux, et il semble qu'elle ai laissé échapper un détail.
Il serre les dents en constatant qu'Eve ne répond pas véritablement à sa question et change de sujet en lui en posant une. Il réplique aussitôt, d'une voix plutôt méprisante et pourtant très posée.

En plus de sa feignantise, Salazar perd aussi la mémoire à ce que je vois! Ayant aussi fait partie du Conseil il connait Sophie autant que moi, je n'ai rien a lui dire de plus.


Cadavirus est septique, pourquoi lui parler de Sophie maintenant? A t-elle, elle aussi, débarquée dans cette foutu ville? San Fransisco est décidément devenu un trou béant de surnaturel, ampli d'un danger qui ne cesse de s’accroître.
Soudainement, l'air renfermé de Cadavrius disparaît. Ce que lui demande Eve l'amuse profondément. Voila un défi qu'il ne peut que relever, mais il ne l'acceptera que lorsqu'il sera certain d'où se trouve Abigael.

Quelle raison pourrais-je trouver pour vous l’emmener, Eve? Si je dois utiliser la force pour le mèner jusqu'à vous, ça sera un jeu d'enfant... Toutefois, je connais l'esprit joueur de Salazar, je suis certain qu'il a une idée derrière la tête.
Les yeux de Cadavrius se remplissent alors de malice. Il n'est pas du genre à rendre service pour un beau sourire.
Et, au final, si ce n'est votre confiance, qu'est ce que j'y gagne moi?


Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve de Saint Clair
« »
avatar
◊ Avatar : Eva Green
◊ Age : Née en 1523, elle semble avoir une trentaine d'année
◊ Messages : 14
◊ Ici depuis : 20/09/2016
◊ Localisation : Aux côtés de son Sire

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Lun 21 Nov - 17:33



Long long time



Salazar connait Sophia. Eve le sait. Mais c'était la réaction de Cadavrius qu'elle devait juger et elle lit la surprise dans ses yeux, comme elle s'y attendait. Il ne peut savoir. Il ne peut même imaginer. Sophia est en ville et elle est venue dans le plus grand secret. Que Salazar émette le moindre doute sur la présence de la belle sorcière surprends Eve mais elle se gardera bien de le dire. Elle n'est pas folle et certaine mots peuvent jouer contre elle. La vampire est un Dragon, sans la moindre possibilité de trahison. Elle est fidèle à son Sire mais plus encore au Conseil et à leur sorcière si puissante.

Un rire s'échappe des lèvres de la vampire aux paroles de Cadavrius. Il n'a pas tort. Mais il ignore surement qu'Eve est au courant d'un détail qu'il ne pouvait deviner. Qu'elle lit dans ses pensées sans même qu'il ne puisse sans rendre compte. Elle a vu deux visages, deux visages ô combien surprenant ce qui n'a modifier le moindre trait de celui de l'immortelle. Samaël et Shôren... La brune croisse ses doigts sur la table, plongeant ses prunelles aux plus profonds de celle de l'Ancien.

Bien entendu qu'en utilisant la force, Cadavrius serait capable en un claquement de doigt de faire ramper Alexis devant lui. Mais ce serait trop facile. La trahison est bien plus belle et je suis certaine que notre ami vampire viendra rapidement te demander de l'aide. Je ne le connais que trop bien. Quand à ce que nous pouvons t'offrir.


Eve laisse un silence, seulement rompu par le bruit d'une voiture.

Nous pourrions t'aider face à deux petits problèmes en t'offrant une sorcière Irlandaise puissante et son animal de compagnie qui la rend particulièrement docile. Et avec elle la puissance des Alrik puisqu'elle fait parti du Coven de souche. Une MacTill.


Crédit ☸ Benedict L. Mills
[/quote]

_________________
Hunter, hunted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadavrius Lecorpus
« »
avatar
◊ Avatar : Daniel Gillies
◊ Messages : 19
◊ Ici depuis : 13/09/2016
◊ Localisation : Dans les quartiers huppés ou à l’hôpital
◊ Pouvoir : Illusion douloureuse

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Mar 22 Nov - 19:55



Parfois longtemps signifie des siècles

Alexis, réclamer de l'aide à Cadavrius? Ce dernier n'est pas certain que ce soit possible, du moins pas si il ne lui propose pas avant. L'Ancien devra le retrouver et, pour ça, il utilisera son plus bel outil de torture : sa comtesse.
Le vampire offre un bref sourire à Eve sans même lui répondre ; la manière dont il s'accaparera la confiance du soit disant prince des ténèbres ne regarde que lui et, si Abigael est bien en la possession de Salazar, il compte peut être même être digne de cette confiance. Ce sourire disparaît toutefois à la dernière réplique de la brune. Deux petits problèmes? Cadavrius reste bloquer sur ces mots, gardant le reste dans un coin de son esprit pour les mettre en réflexion ensuite. Deux petits problèmes? A t-elle osée? Est elle véritablement entrée dans son esprit pour y lire ses pensées? Et surtout, est elle assez idiote pour le lui dévoiler de la sorte?

Le visage de Cadavrius se transforme. Ses yeux s’emplissent d'un brasier de folie et d'impulsivité qui ne sont pas habituelles chez lui, du moins qui ne le sont plus. Salazar et lui s'entendaient bien autrefois, tout bonnement parce qu'ils avaient les mêmes goûts. Ils luisaient de cette même folie et de ce même sadisme. Cadavrius fut le diable en personne, et il en garde des séquelles... surtout quand on ose le provoquer à ce point.
Deux petits problèmes Eve?!
Grogne t-il.

Il suffit d'une énième de seconde pour que les deux vampires disparaissent de la terrasse vide, laissant derrière eux leurs verres encore pleins ainsi qu'une chaise tremblante. Sans attendre, Cadavrius a en effet bondit sur la brune pour l'attraper et la mener dans l'ombre. Une main sur sa gorge, il la soulève et la plaque désormais sans douceur contre le mur froid d'une vieille maison insalubre.
Nul n'est au courant de l'arrivée de ces problèmes en ville, mis à part moi.
Gronde t-il à nouveau en serrant son emprise sur elle, le visage déformé par la colère. Ses yeux sont embrasés d'un désir de meurtre violent.
Ose encore t’insérer dans mon esprit et mes doigts s'incrusteront avec plaisir dans ta chaire, jusqu'à ce que ta tête tombe à mes pieds!


Ses doigts se détachent de sa gorge pour la laisser choir au sol. Il fait quelques pas en arrière en remettant sa veste droite, laissant son visage reprendre sa forme initiale. Cadavrius n'est pas du genre tactile, du moins pas pour les combats, mais il n'a guère pu se contrôler. Il a bien trop de choses à cacher pour qu'il accepte qu'on entre ainsi dans sa tête.
Tu as de la chance Eve, car ton affaire m'intéresse. Comment devons nous procéder ? Dois je le mener directement jusqu'à l'antre de ton Sire?
Demande t-il en se tournant et en faisant quelques pas.

Il a parfaitement repris le contrôle sur ses émotions, faisant même comme si de rien était.

Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve de Saint Clair
« »
avatar
◊ Avatar : Eva Green
◊ Age : Née en 1523, elle semble avoir une trentaine d'année
◊ Messages : 14
◊ Ici depuis : 20/09/2016
◊ Localisation : Aux côtés de son Sire

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Dim 27 Nov - 20:22



Long long time



Eve n’a que le temps de voir la colère enflammer les iris de Cadavrius qu’elle est soulevée de sa chaise. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire elle heurte violement un mur, ses pieds ne touchant plus le sol. L’Ancien la maintient en l’air, ses doigts entourés autour de sa gorge. La vampire déglutit, difficilement alors qu’elle lit dans les yeux du buveur de sang une haine qui n’y est pas apparu depuis des siècles.

« Nul n'est au courant de l'arrivée de ces problèmes en ville, mis à part moi. Gronde-t-il à nouveau en serrant un peu plus ses doigts.

La nuque d’Eve émet un craquement inquiétant qui ne réduit pour autant pas la fureur de l’Ancien.

- Oses encore t’insérer dans mon esprit et mes doigts s'incrusteront avec plaisir dans ta chaire, jusqu'à ce que ta tête tombe à mes pieds !

Il la lâche et la vampire tombe brutalement au sol. Ses doigts se portent autour de sa gorge alors qu’elle fait craquer sa nuque, remettant les os de ses cervicales en place. Cadavrius fait un pas en arrière avant de remettre sa veste en place, restant digne en toute circonstance. Eve se relève, sentant ses muscles l’élancer violement. Il ne l’a pas loupée.

-Tu as de la chance Eve, car ton affaire m'intéresse. Comment devons-nous procéder ? Dois-je le mener directement jusqu'à l'antre de ton Sire ? Demande-t-il en se tournant et en faisant quelques pas.
Abigaël est entre les mains de Salazar. Je sais qu’Alexander voudra la libérer, même s’il refuse de le dire. Tu n’as qu’à jouer les innocents lorsqu’il viendra voir Elisabeth ou toi-même. Arrange-toi pour que cela ressemble à une coïncidence. Et tu l’amèneras jusqu’à nous en lui faisant croire que tu l’aideras. Nous t’offrirons Faith et son chien de compagnie humain. Il permet de la contrôler à merveille. De ce que j’ai cru comprendre, ils sont des amants maudits, voués à s’aimer pour l’éternité. »




Crédit ☸ Benedict L. Mills
[/quote]

_________________
Hunter, hunted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadavrius Lecorpus
« »
avatar
◊ Avatar : Daniel Gillies
◊ Messages : 19
◊ Ici depuis : 13/09/2016
◊ Localisation : Dans les quartiers huppés ou à l’hôpital
◊ Pouvoir : Illusion douloureuse

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Mer 30 Nov - 19:43



Parfois longtemps signifie des siècles

Cadavrius se retourne pour poser son regard sombre sur Eve alors qu'elle se remet à parler. Il est froid à présent, démunie de la flamme qui jaillissait il y a encore quelques minutes de ses yeux. La vampire l'a mis de mauvaise humeur et il cherche déjà un moyen de se calmer, autre que celui de déchiqueter une mortelle entre ses crocs.
Bien. Je mène Alexander jusqu'à vous et, en échange, vous m'offrez Faith, son humain ET la petite Abigael.
Répète t-il afin que les termes du contrat soit clair. Il les veut tout les trois.
Il se retourne et alors qu'il s'éloigne, il lance.
Retient toi de les tuer jusque là, Eve. Je les veux vivants!


Crédit ☸ Benedict L. Mills

_________________
Immortal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow's
« Admin »
avatar
◊ Messages : 20
◊ Ici depuis : 09/09/2016

MessageSujet: Re: Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou   Sam 3 Déc - 19:55

RP CLOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auplusnoirdelanuit.forumactif.org
 

Parfois longtemps signifie des siècles | Cadachou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» que signifie "restricted list" ?
» il travaillait longtemps
» Que signifie le symbol devant le nom de la carte "Renfort du Trident"?
» Inscription au forum officiel S3 : que signifie Caractère ?
» Pourquoi puis je parfois passer pour quelqu'un de chiant :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au plus noir de la nuit :: San Francisco :: Les quartiers-